Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Fosters. Saison 2. Episode 11.

10 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Fosters

Critiques Séries : The Fosters. Saison 2. Episode 11.

The Fosters // Saison 2. Episode 11. Christmas Past.
CHRISTMAS SPECIAL


Si l’épisode de Switched at Birth était particulièrement réussi, celui de The Fosters n’était pas forcément à la hauteur bien qu’il m’a ému aux larmes. Explications. Disons que l’épisode n’est pas mauvais mais disons que je m’attendais à ce que cela soit aussi bon que ce que Switched at Birth a pu nous proposer de son côté. Un vrai épisode de Noël en somme. Enfin, dans la façon de faire de ce que l’autre série de ABC Family a pu faire car c’est un épisode de Noël mais dont l’approche est si terre à terre et réaliste que l’on perd un peu le côté fantasque (et dans une soirée, ce n’est pas forcément toujours très cohérent). Je suis cependant heureux que cette histoire de gros sous apporte une belle résolution où finalement l’argent découvert va servir à pré-payer l’université aux enfants adoptés par notre couple vedette. Ni plus, ni moins. C’est tout de même assez impressionnant mais c’est la preuve de la réussite de cette histoire et de cette série dans son ensemble. Je n’en demandais pas moins. Par ailleurs, le résultat fait aussi que « Christmas Past » est un épisode qui ne cherche jamais à briller au dessus des autres, c’est un épisode de The Fosters comme les autres, qui se déroule simplement à Noël. C’est probablement sa plus grande force, celle de ne pas en faire un évènement mais simplement un épisode comme une série pourrait en faire dans le courant de sa saison.

Mais c’était ici l’opportunité de faire quelque chose de complètement différent, de se lâcher. Pourquoi pas faire un épisode de Noël musical ? (je ne connais pas les talents de chacun mais autotune n’a pas été inventé pour rein) Pourquoi pas faire un épisode complètement dramatique avec un accent porté sur tout un tas de choses ? Pourquoi ne pas forcer la place de Noël dans l’épisode également ? Car Noël a beau être là, autour de nous, etc. ce n’est pas ce qui saute le plus aux yeux dans cet épisode. La narration débute l’épisode avec la fin de l’épisode précédent (et c’est quelque chose que j’ai du mal à cerner dans le sens où un épisode comme celui-ci doit être déconnecté du reste de la saison) et puis tout d’un coup, simplement en regardant un arbre, Brandon va nous emmener à l’époque de Noël. Ce n’est donc pas vraiment un mauvais épisode mais disons que l’on a surtout l’impression que cet épisode a été forcé par la chaîne, comme si ABC Family avait demandé aux scénaristes de faire absolument un épisode de Noël. Rien n’est vraiment amené de façon fluide et tout semble donc être là car cela doit être là car quelqu’un a imposé quelque chose derrière.

J’ai aussi l’impression qu’avec cet épisode The Fosters est en train de nous dire que la série est diffusée dans le mauvais ordre, comme si tout n’allait pas vraiment dans le bon sens et que l’on voulait surtout nous raconter une histoire de Noël. Cela se voit par exemple avec le personnage de Callie qui ne ressemble pas forcément à ce que l’on aurait pu attendre de la part de The Fosters après l’épisode précédent. Le personnage n’est pas mauvais mais disons que sa relation avec Brandon est toujours bordélique entre frère et petit ami. Cela permet cependant de faire un miroir entre les deux de façon assez correct et efficace dans cet épisode mais cela aurait probablement pu délivrer quelque chose de bien plus intelligent. En soi, cet épisode de The Fosters cherche donc à faire des choses afin de divertir un public qui est venu chercher un épisode de Noël tout en tentant de séduire aussi le public qui est venu chercher un nouvel épisode de la série. Le meilleur personnage et la meilleure intrigue c’est celle de Sharon, Stef et Lena. Leurs problèmes familiaux, cette histoire d’argent, etc. tout cela participe au bien être de notre petite série.

Note : 5.5/10. En bref, un peu rapide et posé là comme si c’était forcé.

Critiques Séries : The Fosters. Saison 2. Episode 11.

Commenter cet article