Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Librarians. Saison 1. Pilot.

8 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Librarians

Critiques Séries : The Librarians. Saison 1. Pilot.

The Librarians // Saison 1. Episodes 1 et 2. And the Crown of King Arthur (Pilot) / And the Sword in the Stone.


Noah Wyle a beau être actuellement le héros de Falling Skies (également pour TNT), il reprend du service sous les traits de Flynn Carson, un personnage qu’il a déjà incarné dans plusieurs téléfilms pour TNT. La chaîne avait alors annoncé la commande plus tôt cette année d’une première saison de 10 épisodes adapté de ces fameux téléfilms. Afin de rendre le tout un peu plus intéressant, la saison s’est forcément agrémentée de nouveaux personnages et d’un casting tout de même assez réussi, entre Rebecca Romijn (King & Maxwell - TNT -, Charlie’s Angels), John Larroquette, Christian Kane (Leverage) ou encore Lindy Booth (Copper) et l’inconnu John Kim (Les Voisins). Ce double épisode n’est pas forcément mauvais dans le sens où de toute façon il ne faut pas attendre grand chose de The Librarians. C’est une série sympathique qui me rappelle surtout les séries d’aventures de me enfance. J’étais par exemple un très grand fan de Sydney Fox l’aventurière et je n’ai pas honte de le dire. Bien au contraire, je le revendique d’autant plus que ce genre de séries manque à la télévision (Unnatural History était pas mal dans un genre plus adolescent il y a quelques années). C’est d’ailleurs quelque chose d’écriture que de ne pas voir de séries de ce genre fourmiller sur les écrans. Après tout c’est un genre qui rassemble la famille dans son intégralité, les petits comme les grands.

Adaptation du film "Les Aventures de Flynn Carson", mettant en scène un conservateur de bibliothèque, Flynn Carson, dont la mission va le mener aux quatre coins du monde pour d'incroyables aventures...

Bien que je ne comprenne pas vraiment le non intérêt des chaînes américaines (et surtout des networks) pour ce genre de séries, TNT se lance donc à l’aventure avec une franchise qu’elle connaît bien et qui a déjà réalisé quelques petits succès sur son antenne à une certaine époque. Ce n’est donc pas un choix si risqué que ça mais c’est un choix intelligent malgré tout. Noah Wyle est tout de même bien plus intéressant et efficace sous les traits de Flynn Carson que sous ceux de Tom Mason dans Falling Skies. Cela fait plaisir de le voir aussi en forme. C’est une série qui justement n’a de cesse de nous envoyer ici et là sans chercher à réellement nous en apprendre plus ou bien à nous prendre pour des gens intelligents. Non, le but est de se concentrer purement et simplement sur le divertissement et pour le coup, cela fonctionne très bien. On a donc tout ce que l’on peut attendre de la part de The Librarians à ce sujet et ce n’est pas plus mal. Avec 10 épisodes seulement pour sa première saison (et déjà deux entamés) on a ici un éventail tout de même très fourni de ce que The Librarians peut et veut être. C’est donc une série divertissante mais qui ne laisse pas de côté ses mystères. Elle nous offre donc des tas de méchants aux quatre coins de ces deux épisodes, met en danger un peu tout le monde, créé une équipe (un peu bancale mais l’alchimie devrait rapidement faire son effet), etc.

C’est une série qui se doit de marier l’aventure pure et dure (le côté Indiana Jones en somme) à quelque chose d’un peu plus fantastique et mystérieux, sans parler de l’humour qui se doit lui aussi d’être présent. John Rogers adapte donc ici la trilogie de téléfilms de David Titcher de façon correcte. Le but n’est pas de trop en faire et je pense que l’on comprend cela dès les premières minutes du pilote. Sauf que je ne me suis pas vraiment ennuyé au fil des épisodes. The Librarians mélange donc en partie tout un tas de choses, que cela soit Warehouse 13 ou encore Leverage. C’est une association de tout un tas de choses qui fonctionnent et permettent également à Noah Wyle de faire son show. C’est clairement lui la star de The Librarians alors que pourtant la série cherche à mettre en avant les personnages qu’elle a introduit de façon secondaire. En effet, le personnage d’Eve Baird (incarné par Rebecca Romijn) est un personnage important, travaillant pour le contre-terrorisme et qui va recevoir une invitation de la Metropolitan Library afin d’intégrer la petite équipe qu’ils vont constituer. Eve est donc probablement un personnage qui est amené à devenir plus important mais l’on ne le ressent pas forcément alors que le charisme de Noah Wyle est encore très empreinté des murs de cette série. On va alors attendre de voir la suite mais ces deux épisodes sont assez encourageants.

Note : 5/10. En bref, une série d’aventure apportant certes ses idioties mais aussi son divertissement qui manque à la télévision américaine actuellement.

Critiques Séries : The Librarians. Saison 1. Pilot.

Commenter cet article

Elodie 08/12/2014 21:13

Où as tu réussi à le voir? Je le cherche partout !

delromainzika 09/12/2014 13:32

En téléchargeant le double épisode ici : http://uploaded.net/file/t6klanc5/The.Librarians.US.S01E01-E02.HDTV.x264-KILLERS.mp4 :)