Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 3. Episode 11.

16 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Mindy Project

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 3. Episode 11.

The Mindy Project // Saison 3. Episode 11. Christmas.


Fêter Noël dans The Mindy Project c’est une excellente idée et cela fonctionne terriblement bien en plus de ça. Les scénaristes de The Mindy Project trouvent le moyen de nous offrir un spectacle d’humour mais aussi de bons sentiments. Ce qui fait la force de la série depuis quelques temps c’est la relation entre Mindy et Danny et pour le coup, cela fonctionne à merveille. Mindy Kaling a en plus de ça une telle énergie romantique que l’on ne peut que tomber sous le charme du personnage. Tout ce que j’aime dans cette série se retrouve dans cet épisode et plus particulièrement lors de la scène de la réunion. C’est probablement l’une des scènes les plus efficace mais aussi les plus agréables que j’ai pu voir cette année. Cela permet à Danny et Mindy de nous offrir encore une fois une relation touchante et efficace, comme on peut le demander de la part de la série. Petit à petit tout prend forme et les scénaristes cherchent à la fois à garder l’esprit de Noël mais également à nous offrir tout un tas de choses. Mais qu’est-ce que Mindy peut bien offrir à Danny pour son « Secret Santa ». C’est une question que l’on a droit de se poser et j’aime beaucoup l’idée du Secret Santa, quelque chose qui se fait bien dans les groupes d’amis ou entre collègues de bureau.

C’est la que la discussion à ce sujet avec Peter était tout simplement jouissive.

Peter - « Golf balls. »
Mindy - « No, that’s for white people. Danny’s Italian. »
Morgan - « Meat balls. »
Mindy - « I’ll just eat them. »

C’est là que la série trouve encore une fois une façon de nous faire rire. Je trouve que cette saison 3 a beau avoir eu du mal à démarrer, elle est clairement en pleine réussite depuis quelques épisodes maintenant et cela me fait énormément plaisir. Charlie Grandy, le scénariste de l’épisode, parvient à donner un rythme à celui-ci qui ne désempli jamais. On a toujours l’impression qu’une petite réplique ou qu’un petit truc ici et là va changer la donne et nous offrir quelque chose de cocasse comme il se doit. L’énergie qui se dégage donc de l’épisode donne envie d’en voir encore un peu plus.

Car oui, c’est ce genre de choses que j’ai envie de voir. Nous avons également Mindy et Jessica (incarnée par Julia Stiles), Danny et la réapparition du Dr. Ledreau (incarné par Fred Grandy) qui ne peut pas décrire autrement Mindy que par « Indian » (encore quelque chose de bien cocasse que la série utilise à merveille), sans parler du retour bienvenu de Lou, le cousin de Morgan et son excellent « Dr. One-two-three-four-five ». L’épisode est alors très riche en punchlines de toute sorte c’est ce qui permet aussi au tout d’être réellement efficace et intéressant. Je n’en attendais pas moins de la part de la série et celle-ci m’a vraiment offert quelque chose que je ne pouvais qu’apprécier. A la fois du point de vue de Mindy et Danny, de Mindy et Peter ou encore de Peter et Morgan, sans parler de Jessica. Tout le monde dans cet épisode a son petit truc à faire, son mot à dire et de ce fait également son truc d’intéressant. Car ce qui est souvent problématique dans une comédie c’est de garder une certaine cohésion de groupe avec les personnages et garder à l’esprit qu’il y a plusieurs personnages et que tout le monde doit avoir sa part du gateau. La saison 3 de New Girl n’avait pas réussi à faire ça et cela a forcément coûté une grosse partie du public et de la qualité de la saison 3 de cette dernière. Ils se sont rattrapés depuis avec la saison 4 mais bon…

Note : 8/10. En bref, cocasse et efficace. Du très bon The Mindy Project.

Commenter cet article