Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Experts - CSI en danger

3 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

Les Experts - CSI en danger

Les Experts // Saison 15. Episode 5. Girls Gone Wilder.


L’an dernier, « Girls Gone Wild » réunissait les filles de la série, Julie Finlay, Sara Sidle et Morgan Brody autour d’une petite sortie entre filles. C’était une excellente idée qui avait d’ailleurs délivré l’un des meilleurs épisodes de la saison précédente. Cette année, Melissa R. Byer et Treena Hancock, nous proposent une certaine forme de suite alors que l’on retrouve nos trois femmes à nouveau en pleine escapade détente et se retrouvent encore une fois au milieu de quelque chose de bien plus secoué. L’épisode exploite encore une fois à merveille l’amitié et l’alchimie qu’il y a entre les deux femmes de la série. C’est ce genre de choses qui manque un peu à CSI depuis pas mal de temps maintenant. La série a beau faire de belles choses, elle n’exploite pas toujours les bons trucs au bon moment et l’on se retrouve donc avec des épisodes qui manquent parfois d’un peu de folie. Ici on a tous les ingrédients dont on peut rêver même si cela peut apparaître comme une certaine forme de répétition par rapport à l’épisode de l’an dernier. J’ai trouvé l’idée de « suite » plutôt amusante dans son ensemble, surtout que la série parvient justement à construire quelque chose de cohérent et d’efficace à nouveau autour de ces personnages.

Encore une fois Elizabeth Shue se retrouve de son côté et pour le coup, elle aurait probablement mérité d’avoir un peu de répit. Elle se retrouve dans un ascenseur après que quelqu’un ait décidé de tirer sur l’homme avec qui elle s’apparaît de faire des choses pas très catholiques. Mais c’est une façon de créer de la tension. En tout cas elle a de bons réflexes Finlay car se dire qu’elle pourrait arrêter une hémorragie avec un Tampax, je n’y aurais jamais pensé. Bon, en même temps je ne m’y connais pas en problèmes de fuites je ne suis pas une femme mais c’est tout de même quelque chose d’assez cocasse qui fait son petit efficace au coeur de l’épisode. Petit à petit l’épisode installe donc sa folie, son climat de tension et tout cela fonctionne parfaitement bien. Je ne m’attendais pas du tout à ce que la série aille dans ce sens là mais peu importe puisque le résultat est au rendez-vous. Frank Waldeck met tout cela en scène de façon assez originale. Celui qui avait déjà mis en scène « The Book of Shadows » re-tente encore une fois des tas de choses en termes d’angles de mise en scène. On a donc la vision au travers d’un iPhone, la caméra subjective au coeur d’un raid du SWAT, etc.

Et le mieux c’est que cela fonctionne très bien. Ted Danson et les hommes de CSI sont très en retrait dans cet épisode ce qui est loin d’être une mauvaise idée. Les femmes de CSI ont toujours été les points forts de la série depuis un bon bout de temps maintenant. De plus, l’épisode en profite pour faire ce que j’attendais depuis un bout de temps et c’est développer les relations. Si l’on développe l’amitié des trois femmes (une amitié qui n’est pas toujours très bien mise en avant et c’est quelque chose que je trouve dommage) on voit également se développer la relation entre Brody et Hodges. Ces deux là, que l’on a vu grandir et évoluer dans la saison précédente, étaient un peu statique cette année jusqu’à ce que cet épisode tente de faire évoluer les choses. Mais ce n’est pas tout car bien évidemment que l’on retrouve les mêmes choses entre les filles. La scène finale de l’épisode était assez touchante mine de rien et fait une proposition bien plus intéressante et en accord avec ce que j’ai envie de voir dans CSI. C’est donc probablement mon épisode préféré de la saison 15 jusqu’à présent. Mine de rien, cette saison que j’avais tendance à trouver décevante fût un temps est en train de devenir intéressante au fil des épisodes en espérant que cela arrive comme ça encore un bout de temps.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode de CSI, efficace à souhait.

Commenter cet article