Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 22. Masha Rostova.

15 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 22. Masha Rostova.

The Blacklist // Saison 2. Episode 22. Masha Rostova.
SEASON FINALE


Cet épisode est probablement ce que The Blacklist a fait de plus intéressant depuis un sacré bout de temps. Cet épisode n’est pas l’épisode avec le plus d’action et pourtant, c’est un épisode réellement efficace qui fonctionne grâce aux surprises qu’il impose et grâce à ce qu’il parvient à faire de Liz. Depuis qu’elle a rencontré Red, Liz est destinée à rester l’héroïne de la série pour le bien comme pour le mal. Le destin de Liz est difficile à cerner alors que dans l’épisode précédent, on savait pertinemment qu’elle était piégée par la conspiration, la « cabal ». J’ai cru que Liz pourrait noyer le poisson dans ce dernier épisode et laver son nom. Car Liz est maintenant l’une des personnalités de la fameuse Blacklist, elle est l’une des « most wanted » du FBI. Cet épisode tente de redéfinir les priorités de la série à sa façon et parvient même à faire des choses de façon très intelligentes. Transformer Liz en fugitive est la meilleure idée que pouvait avoir The Blacklist. Mais c’est aussi un épisode qui permet à The Blacklist de tourner une page de son histoire : à la fois celle de Liz en agent du FBI mais également celle des secrets de Red. On découvre que Liz a tué son père quand elle était petite dans le feu et que Red n’a fait que la protéger depuis ce moment là.

« I never wanted you to be… like me ». Red ne voulait pas que Liz devienne que lui, simplement l’aider à devenir quelqu’un de bien et de beaucoup plus important. Le fait qu’elle se retrouve maintenant avec Red est une excellente nouvelle car c’est probablement l’une des choses les plus intéressantes que The Blacklist ait pu faire depuis ses débuts. On a donc les réponses que l’on voulait (ce qui lie vraiment Red et Liz, et ce n’est pas du tout un lien de parenté, juste le fait que Red a voulu protéger Liz par amour pour sa mère). Liz est une fugitive après avoir été piégée par la cabal mais également pour avoir tué, ouvertement devant témoin, Tom Connolly, l’un des responsables de cette sale organisation. La prochaine saison devrait être la plus intéressante de toute car elle devrait complètement redéfinir la série et lui ouvrir de nouvelles perspectives. Au fond ce dernier épisode n’est que la mise en place d’une nouvelle ère dans The Blacklist, celle d’une ère entre fugitifs et chasse à l’homme du FBI. Les agents du FBI devraient donc prendre une place moins importante l’année prochaine et Liz devenir avec Red les vrais héros. Si The Blacklist s’émancipe de son côté procédural alors je ne peux qu’adhérer complètement car cet épisode est la définition même de ce que la série aurait dû être depuis au moins la seconde moitié de la première saison.

Le fait est que cet épisode tente aussi de redéfinir en grande partie l’univers de The Blacklist afin de donner des informations et des pistes pour la suite. Red prend rendez-vous avec les meilleurs journalistes et reporters d’investigation de la planète afin de leur délivrer une information capitale : l’existence de ce gouvernement secret qui régit tout ce qui se passe dans le monde, créé des guerres et est beaucoup plus puissant que n’importe quel autre gouvernement. Le fait qu’il y ait une conspiration aussi large pourrait aussi permettre à The Blacklist de voyager (j’aimerais bien que la série délivre quelques épisodes dans d’autres villes du monde, de Paris à Londres en passant par Hong Kong et si possible que cela soit tourné sur place). Car les réponses ne vont pas pouvoir être trouvée que sur le sol américain, ce serait trop facile à mon humble avis. La saison prochaine devrait également permettre à David Strathairn de devenir un personnage un peu plus récurrent. Cet épisode scelle aussi le destin de Liz et Tom. Leur relation évolue à nouveau. Les sentiments que les deux personnages partagent sont assez mignons tout de même et la scène de sexe n’est pas de trop. Comme quoi, c’est bien la preuve que The Blacklist n’est pas une série creuse et qu’elle a des choses à dire. Elle a juste pris un peu trop son temps pour les dire.

Note : 9/10. En bref, un épisode excellent qui redéfinit complètement l’univers de The Blacklist.

Commenter cet article