Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Returned (US). Saison 1. Episodes 9 et 10.

24 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Returned

Critiques Séries : The Returned (US). Saison 1. Episodes 9 et 10.

The Returned (US) // Saison 1. Episodes 9 et 10. Helen / Peter.
SERIES FINALE


Je me demande vraiment si je ne préfère pas la fin de cette version de l’histoire à la version française. En effet, la version française était sacrément confuse et sortait la série de l’univers qu’elle s’était créée. Tout commence avec « Helen », un épisode déjà très différent de ce que j’avais imaginé au premier abord. En effet, cet épisode donne l’occasion à Helen de nous montrer que sa place est importante. Il y a des choses très importantes dans cette série et la plus importante reste les morts. Il y a une fois de plus de bonnes surprises au travers de ces deux épisodes et l’univers fantastique de The Returned est en train d’évoluer plus rapidement que dans la version française. Je suis content de voir que la série s’est en partie émancipée de la version originale. Carlton Cuse a eu de bonnes idées (même s’il est certain que certaines restent fidèle à l’histoire de la série, notamment cette vision du barrage qui inonde la ville). Je dois avouer que Helen est tout de même quelqu’un de dérangée mais c’est pour le bien de la série. Avant qu’elle ne meurt, elle était en soin psychiatrique. L’avantage quand on revient à la vie c’est qu’une partie de notre vie peut être complètement effacée et nous permettre de vivre les choses autrement. Elle est toujours aussi folle dans le présent et c’est aussi une bonne chose que de nous en révéler plus sur ce personnage. Surtout que Helen a envie de détruire le barrage car elle pense que tout le monde à Caldwell DOIT mourir.

Mais pourquoi. C’est une question à laquelle la série ne donne pas forcément de réponse. Disons que The Returned reste une série assez vague dans son ensemble qui a sa vision des choses. Par ailleurs, Peter révèle à tout le monde qu’il est comme Camille, et qu’il est mort il y a 29 ans de ça. C’est donc assez logique qu’il ait réagit de façon aussi calmement quand il l’a rencontré pour la première fois. Quand Peter a dit qu’il connaissait quelqu’un qui était revenu dans l’épisode 1.03 à Simon, je ne pensais pas que c’était de lui-même dont il parlait. Mais ce que l’on peut se demander c’est aussi pourquoi il est revenu aussi tôt par rapport aux autres personnages et a t-il vieilli normalement depuis son retour. Il y a énormément de questions que l’on peut se poser et auxquelles The Returned n’arrive pas forcément à délivrer de réponses tout de suite. Ce que je pense cependant c’est que tous les revenants vont finir mal à un moment ou à un autre. Peter a tenté de se donner une seconde chance dans la vie en devenant quelqu’un de bien mais d’autres personnages ont eu l’occasion de finir au fond du gouffre.

Les actions de Simon sont cependant compréhensible d’un point de vue purement émotionnel. Il a tenté d’être avec les gens qu’il aime mais malgré qu’il ait tenté, il n’a pas forcément réussi. La série n’a pas encore été renouvelée pour une saison 2 et bien qu’elle ait peu de chance d’être renouvelée, je dois avouer que je ne serais pas nécessairement contre une saison 2. Carlton Cuse s’est permis d’éviter une partie des problèmes de la première saison de Les Revenants (qui était la fin de la saison) afin de construire quelque chose de beaucoup moins confus mais avec tout de même toujours autant de questions. Nous avons la mort de Ben dans un premier temps après avoir couché avec Camille. Je me demande vraiment si Ben va revenir. La série voudrait qu’il revienne mais dans quelles circonstances, telle est la question. Helen continue de penser que tout le monde doit mourir, ce qui pose à nouveau de bonnes questions, on apprend la vérité sur la mort de Peter (avant qu’il ne revienne il y a plusieurs années de ça), et Rowan va apprendre qu’elle va devoir écouter ce qu’on lui dit (alors que Lucy entend des voix), sans parler de Victor et de ses problèmes parentaux qui vont finir par devenir assez effrayant.

Mais justement, le personnage de Victor est le plus effrayant dans la série originale. Ici beaucoup moins. C’est peut-être une histoire de casting mais je ne pense pas du tout que cela soit le cas. Je pense que le problème vient du scénario. En tout cas, dans un film d’horreur, il n’y a rien de mieux que les enfants pour faire peur. C’est souvent eux qui sont justement capable de nous effrayer beaucoup plus que des adultes baraqués avec une tronçonneuse à la main (souvenez vous de The Omen, de Esther, etc.). Quoi qu’il en soit, ce dernier épisode tente de nous proposer une fin assez efficace à la saison sans pour autant trop sortir des rangs. C’est étrange car ce remake a pu être particulièrement mauvais et plutôt correct à la fois. En effet, cela reste une série honorable qui ne dénature pas vraiment la série originale (et c’est une excellente idée). Par ailleurs, tout ce qui attrait au sexe dans cette série est une autre bonne idée, surtout quand cela devient très étrange.

Note : 5.5/10. En bref, fin de saison assez correcte dans son ensemble laissant surtout entrevoir un potentiel intéressant pour une saison 2.

Commenter cet article