Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dinotrux. Saison 1. Pilot.

3 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Dinotrux

Critiques Séries : Dinotrux. Saison 1. Pilot.

Dinotrux // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Actuellement disponible sur Netflix, Dinotrux est une toute nouvelle série animée produite par Dreamworks. Ces derniers ont produit des suites de leurs films pour le côté de Netflix (Dragons, Madagascar, Le Chat Potté). Il était donc temps qu’ils nous offrent aussi de toutes nouvelles créations et Dinotrux en fait partie. Malheureusement, ce n’est pas aussi bien que prévu. Un peu comme beaucoup de dessins animés mettant en scène des voitures ou bien des objets mécaniques, cela manque cruellement d’émotions. Je n’ai jamais été un grand fan de Cars, mais le pire a été atteint plus tard avec Planes ou encore la série animée d’Amazon : The Stinky and Dirty Show sur des camions poubelles qui ont des aventures palpitantes (non, je rigole). Je sais bien que Dinotrux est destinée aux enfants mais justement, ce qui faisait la beauté de certaines séries animées il y a de ça quelques années c’était l’émotion et l’attachement que celles-ci pouvaient créer. Là, cela ne fonctionne pas vraiment aussi bien que l’on aurait pu prévoir. Ce que j’ai du mal à comprendre c’est pourquoi Dinotrux ne fonctionne pas aussi bien que prévu. En effet, visuellement ce n’est pas si mal que ça et c’est même travaillée. Certes, pas aussi beau que certaines excursions de Dreamworks dans le monde des séries animées (Dragons et Madagascar les premiers).

Dans un monde peuplé de créatures géantes mi-dinosaures, mi-camions, suivez les aventures de Tim Rux, un énorme Tyrannosaurus Trux, et son meilleur ami Zoutil, un petit Reptoutil tranchant comme un rasoir. Pour la première fois, les Dinotrux et les Reptoutils vont s’allier pour construire ensemble un monde meilleur, plus grand, et se défendre contre D-Strux, le plus méchant et le plus redoutable d'entre tous, qui s'est juré d'anéantir tous leurs projets.

Mais voilà, au travers de cette série, on a l’impression que Dreamworks a voulu sa part du gâteau Transformers sauf que les robots de Transformers sont touchants, uniquement car il y a des êtres humains à côté qui permettent de créer une vraie humanité chez ces créatures. Là, ce n’est pas du tout le cas. Ce premier épisode parvient à installer de façon assez sympathique ses personnages et les diverses personnalités mais au delà de ça, tout est tellement gentillet et les enjeux assez rasoirs que je retrouve encore une fois les problèmes de Planes. Cela manque d’ambition au travers des histoires que Dinotrux cherche véritablement à développer. C’est ça qui est véritablement dommage. L’introduction de ce premier épisode est déjà le problème de cette série. On sait tout de suite si l’on va aimer ou pas du tout. La narration n’est pas toujours très passionnante, préférant jouer sur les effets que sur l’histoire en elle-même. Encore une fois, je sais que Dinotrux est destinée à des enfants mais je pense que les enfants ont un gros manque actuel dans les séries animées. Elles ne veulent plus vraiment éduquer leur sensibilité et leur offre alors des tas de séries animées qui manquent d’âme et je pense que Dinotrux en fait malheureusement parti. J’aurais aimé que Dinotrux soit une façon pour moi de changer d’avis sur le genre mais non.

Dinotrux n’est donc pas une série très intelligente et même si elle n’a jamais été créée pour l’être, je trouve que les scénaristes auraient pu faire d’autres choses pour nous introduire à ce tout nouveau monde et créer ainsi de vraies intrigues passionnantes. Les personnages sont assez distinctifs mais là aussi, je ne suis pas toujours sûr que cela soit fait du bon point de vue. Je ne sais pas non plus ce qu’il faut attendre des futurs épisodes, comme s’il n’y avait pas d’enjeux. Les enfants n’ont pas forcément besoin d’intrigues qui se suivent pour avoir envie de revenir, la sympathie des personnages faisant souvent le petit plus mais là… difficile de voir ce qu’il y a de vraiment accrocheur. J’ai eu comme l’impression que Netflix a misé sur le mauvais cheval. Avec les 10 premiers épisodes disponibles sur Netflix… je ne saurais que dire si ce n’est de vous orienter vers d’autres de leurs productions animées, bien plus sympathiques que celle-ci.

Note : 3/10. En bref, Netflix et Dreamworks nous ont habitué à beaucoup mieux. Cela manque cruellement d’émotions et d’intérêt. Dommage. Dinotrux partage les mêmes problèmes que Planes.

Commenter cet article