Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Lopez. Saison 1. Pilot.

31 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Lopez

Critiques Séries : Lopez. Saison 1. Pilot.

Lopez // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Depuis la fin de Une famille du Tonnerre (ou George Lopez en VO), qui a fait les beaux jours d’ABC pendant 6 saisons, George Lopez avait alors tenté un retour en 2014 sur FX avec la très mauvaise Saint George. Il tente à nouveau de faire son come-back mais cette fois-ci sur TV Land et avec Lopez. Je me demande si George Lopez n’est pas un peu narcissique alors que toutes ses séries portent une partie de son nom. Mais la prochaine ne pourra donc s’appeler que George… TV Land s’est donnée depuis presque deux ans maintenant le but de proposer des produits originaux différents, loin des rediffusions qu’ils ont proposé pendant des années. Elle pensait d’ailleurs au départ qu’il fallait qu’elle fasse des comédies vieillottes pour coller parfaitement avec celles qu’elle diffuse déjà. Si Hot in Cleveland aura été drôle pour moi durant une saison, j’ai rapidement abandonné. Puis elle s’est associé à de jolis créateurs (Darren Star) ou de stars du stand up (Jim Gaffigan) pour faire de nouvelles comédies. Lopez s’inscrit parfaitement dans cette toute nouvelle direction que la chaîne veut se donner. George Lopez semble d’ailleurs à son aise là dedans, même si l’on ne peut s’empêcher de trouver parfois un peu étrange l’ensemble de ces choses.

Trop riche pour revenir à ses racines latino de la classe ouvrière, et trop « bronzé » pour être confortable dans sa vie de célébrité, être George Lopez vient avec tout un tas de problèmes.

Lopez a la chance de ne pas ressembler aux précédents produits mettant en scène l’acteur. La série ne cherche pas à nous ennuyer du fait que George Lopez est toujours quelqu’un de bien, quelque chose que les deux précédentes séries semblaient vouloir démontrer à chaque fois. On sent alors George Lopez beaucoup plus libre ici et c’est assez rafraichissant de le voir dans une série qui cherche beaucoup moins à le brider. Dans cette série, on a parfois même l’impression qu’il s’agit d’un pied de nez fait aux précédentes séries. Ici, Lopez est un homme qui est détesté par sa fille adolescente, qui va aussi se retrouver à maltraiter accidentellement un ancien Maire de Los Angeles, qui est divorcé (qui lui a donné un rein tout de même) et tout cela nous est introduit dans Lopez en seulement 10 minutes. On a donc pas l’image d’un homme bon, plus de quelqu’un à qui on aurait envie de balancer une tarte à la crème. Mais c’est aussi ce qui sied à merveille à l’écran et qui est l’une des réussites de Lopez. On sent que la série ne vient pas chercher nos rires, simplement nous raconter avec un humour parfois sombre ce qui se passe dans la vie de cet homme.

La série ne cherche donc pas à jouer sur tout un tas de poncifs comiques afin de tenter de nous faire décrocher un rire, ce qui aurait été décevant. Du coup, on se retrouve avec une série beaucoup plus intéressante et efficace à mon goût. Avec son lot de bonnes surprises, Lopez s’avère donc être plutôt correcte si l’on regarde ce qu’elle nous offre dans ce premier épisode. George Lopez est parfait dans ce rôle de gentil vilain, surtout que la série ne prend jamais de gants et l’on n’a pas l’impression de voir les choses autrement. George Lopez et son Lopez sont donc plutôt bons dans leur ensemble afin de nous faire apprendre quelque chose de neuf. Plus proche de The Jim Gaffigan Show (également sur TV Land), la série va dans la direction de plusieurs comédies comme Louie ou Maron, celle de nous raconter une vraie fausse histoire sur la vie d’une personnalité connue.

Note : 6/10. En bref, un premier épisode intéressant.

Commenter cet article