Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 41 - Unbreakable Kimmy Schmidt (Saison 2)

1 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2015-2016

[CLASSEMENT] - 41 - Unbreakable Kimmy Schmidt (Saison 2)

La comédie de Tina Fey aurait sûrement été annulée après une saison si elle avait été diffusée comme prévue sur NBC. Par chance, Netflix a repris la série et en a même commandé une saison 2 directement par la suite. C’est tout de même une marque de confiance mais comment ne pas faire confiance à Tina Fey. Bien que la première saison était légèrement différente de la seconde, cette saison 2 a surtout pris le pli de la série qui tente autre chose et notamment en prenant le modèle Netflix qui est celui du binge-watching. C’est une saison avec pas mal de fils rouges à suivre tout au long de la saison. J’ai beaucoup aimé la façon dont tout cela est amené et même dans la saison évolue. Cela permet d’explorer d’autres terrains et d’aller dans une direction différente de ce qui avait été proposé l’an dernier. Le changement dans le schéma est donc le bienvenu et permet de ne pas nous donner trop une impression de redondance (ce qui arrive généralement avec des comédies en saison). La difficulté cependant est de donner à Kimmy de nouvelles opportunités afin de ne pas la coincer totalement dans ce que l’on a déjà vu par le passé. La saison part donc parfois un peu dans tous les sens, comme si Tina Fey et les scénaristes voulaient tenter plein de choses en même temps sans parvenir totalement à la réussite prévue.

Cependant, la saison est un vrai délice malgré tout. L’approche que Tina Fey a de la comédie s’avère réellement intéressante et change de ce que l’on a pour habitude de voir. Les personnages sont frappés, la série dans sa globalité l’est tout autant mais Unbreakable Kimmy Schmidt sait rester intègre dans sa façon de faire les choses. Ellie Kemper continue d’être délicieuse à sa façon, délivrant tout ce que l’on peut attendre de la part d’une série de ce genre là. Au fond, même si Unbreakable Kimmy Schmidt ressemble à une sorte de rêve ou même de fantasme par moment, dans une ville pleine de gens colorés dans tous les sens du terme, alors c’est une bonne nouvelle. La série continue de traiter de sujets assez forts comme la romance gay, la race, les médias, etc. mais toujours avec un ton propre et unique. Tina Fey a su s’éloigner complètement de ce qu’elle a fait auparavant afin de créer des personnages authentique dans ce qui ressemble réellement à un conte de fée (même si tout n’est pas forcément rose pour tout le monde non plus). Mais Unbreakable Kimmy Schmidt n’a pas peur de parler de sujets qui fâchent avec un ton très différent de ce que l’on peut attendre de la part d’une telle comédie. C’est la touche Tina Fey et le moins que l’on puisse dire c’est que cela fonctionne à merveille. Mais la vraie révélation (si c’en est une) c’est Jane Krakowski. Drôle, folle, et bourrée de bonnes répliques.

Commenter cet article