Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Trial and Error. Saison 1. Pilot & Episode 2.

17 Mars 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Trial and Error

Critiques Séries : Trial and Error. Saison 1. Pilot & Episode 2.

Trial and Error // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / A Wrench in the Case.


Trial and Error est une comédie judiciaire assez étonnante qui m’a tout de suite rappelé les belles heures de The Office et Parks & Recreation. La série fonctionne de la même façon, comme un mockumentary et finalement, l’idée fonctionne plutôt bien alors que Trial and Error parvient à l’exploiter judicieusement. Le fait est que ces deux premiers épisodes sont très drôles et que c’est largement suffisant pour déjà se dire que la série est réussie. Ce n’est pas toujours simple de convaincre des téléspectateurs avec deux épisodes pour une comédie, car il y a plein de choses qui entrent en compte. Créée par Jeff Astrof (Ground Floor, Partners) et Matthew Miller (Lethal Weapon, Forever), la série fonctionne sur des bases assez simplistes mais parvient à créer des moments de comédies assez funs. A commencer par le cas de Larry Henderson incarné par un John Lithgow particulièrement drôle. Ce dernier est vraiment capable de tout jouer, à la fois des choses drôles et d’autres un peu plus dramatiques (Dexter est le meilleur exemple du genre). Il est accusé du meurtre de sa femme, Margaret et la série raconte alors comment ses avocats et l’affaire tentent de jouer le jeu du cas judiciaire. Le genre judiciaire est assez présent à la télévision mais pas vraiment sous la forme d’une comédie.

L'arrestation et le procès d'un professeur de poésie dans une petite ville de Caroline du Sud, accusé d'avoir assassiné sa femme. Un jeune avocat venu du nord du pays est engagé pour le défendre.

La dernière en date, The Grinder, n’avait pas réussi à convaincre le public alors qu’au fond c’était un vrai délire meta qui fonctionnait. Trial and Error est légèrement différente dans le sens où ce n’est pas une série dans une série, mais l’histoire sait utiliser l’humour de façon intelligente et je pense que c’est déjà une belle réussite dans ce sens là. Je pense que ces deux épisodes sont un bon exemple de ce que le genre mockumentary veut dire, comme The Office et Parks & Recreation par le passé. Les personnages sont rocambolesques, le décor est tout aussi rocambolesque et la série utilise alors tout cela à son avantage comique. Ne serait-ce que pour les animaux empaillés dans les bureaux. C’est original et plutôt fun. Il y a énormément de lignes de dialogue plutôt funs elles aussi, qui donnent vraiment envie de poursuivre l’aventure au delà de ces deux premiers épisodes. Les comédies osent presque de plus en plus ces derniers temps sur les networks et NBC est parfaite pour ça. Après The Good Place, Superstore, etc. la chaine continue de proposer des trucs un peu plus originaux que d’autres, en se plaçant sur des registres qui n’ont rien à voir avec les comédies familiales que l’on a pour habitude de voir régulièrement. Et c’est rassurant. Finalement, Trial and Error est peut-être la bonne comédie surprise de la saison après The Good Place.

Note : 8/10. En bref, une très bonne surprise.

Commenter cet article