Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elementary - Saison 4 (DVD)

7 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #DVD

Elementary - Saison 4 (DVD)

Sherlock Holmes n’a pas dit son dernier mot et il revient pour une saison 4 dans un coffret 6 DVD.

Ca parle de quoi ?
Dans cette nouvelle saison d’ELEMENTARY, Sherlock Holmes (Jonny Lee Miller) et le Dr. Joan Watson (Lucy Liu) relancent l’alchimie de leur relation unique, qui leur permet de résoudre des crimes toujours plus complexes dans la Grosse Pomme.
Mais le ver fait son apparition dans la Pomme lorsque le père de Sherlock, Morland Holmes (John Noble), arrive à New York pour s’y installer définitivement. Son apparent souci pour le comportement perturbé et la rechute de son fils ne fait rien pour apaiser les soupçons et la méfiance de ce dernier au sujet de son arrivée. Avec de nouvelles affaires et des crises émotionnelles qui se profilent, les 24 épisodes de cette saison s’annoncent plus électriques que jamais !

Ca vaut quoi ?
Ce qui m’a toujours étonné avec Elementary c’est sa capacité à adapter l’histoire de Sherlock Holmes à sa sauce sans jamais dénaturer quoi que ce soit. C’est appréciable de voir Elementary continuer ce qu’elle a entrepris depuis le début. Pour cette occasion, l’édition de la saison 4 en coffret 6 DVD est plutôt convaincante même si je regrette ce son 2.0 en VF qui donne l’impression que le son n’est pas ce qu’il y a de plus important. En VO (ce que je regarde plus que la VF), pour le coup l’édition est soignée et permet de profiter pleinement en 5.1 de certains moments d’action ou d’autres plus intimistes. Car la saison 4 d’Elementary regorge de ce genre de moments, surtout des discussions entre personnages dans lesquels il faut pénétrer afin de mieux cerner ce que la saison et les personnages veulent nous raconter. L’évolution de la saison permet de développer les personnages et les relations qu’ils entretiennent les uns avec les autres. L’alchimie entre Watson et Holmes a toujours été un point important, peu importe dans quelle adaptation de cette histoire, mais Elementary a toujours malmené cette relation à bon escient et continue de le faire ici.

L’arrivée du père Holmes dans cette saison est une occasion en or de nous plonger dans la vie d’un personnage que l’on ne connaît pas vraiment. John Noble (Fringe) est d’ailleurs parfait pour incarner ce personnage que l’on aurait presque adoré retrouver auparavant dans la série. Finalement, grâce à une édition semi soignée, la série ne s’en sort pas trop mal alors que la saison est plutôt réussie dans son ensemble.

Et les bonus ?
- Scènes coupées : Pas mal de scènes coupées à se mettre sous la dent, ce qui est une bonne chose même si toutes ces scènes n’apportent pas forcément grand chose au récit.
- Mina, Cassie & Ally : « Miss Taken » n’est pas forcément mon épisode préféré d’Elementary mais il a le mérite de plutôt bien fonctionné alors quand la série décidé de se concentrer sur certains personnages, pour le coup ce n’est pas si mal que ça.
- Remuer la queue : Bon chien : L’éditeur a voulu nous faire plaisir et il semble très bien s’y prendre. Encore un bonus utile à la bonne compréhension de l’histoire et au développement des personnages.
- Le signe de la quatrième : Voici un bonus assez riche. En 19 minutes (tout de même !), on revient alors sur tout un tas de choses qui se sont déroulées tout au long de la saison et le résultat est plutôt intéressant.
- Infamie ! : Pas ce que je pourrais qualifier de bonus de l’année mais avec presque dix minutes, les producteurs de la série peuvent ici s’exprimer librement un peu plus sur la saison et ce qu’elle a voulu faire passer comme message.
- Papa Holmes : Le père de Sherlock Holmes est un personnage important dans la saison, encore plus quand on sait qu’il est incarné par l’un de mes acteurs préférés depuis Fringe : John Noble. Ce bonus, assez court, nous permet de nous replonger au coeur de l’histoire de ce personnage que l’on a appris à connaître dans cette saison
- Bêtisier : Dommage que cela soit si court mais l’on partage ici la bonne ambiance qu’il y a sur le plateau et c’est une très bonne nouvelle.

Pour le coup, voici une belle édition riche en bonus, rattrapant certains points faibles sonores.

Ca ressemble à quoi ?

* Caractéristiques techniques du DVD :  
6 DVD – 24 épisodes de 42 min
FORMAT IMAGE  1.78:1
AUDIO Anglais 5.1, Français 2.0, Allemand 2.0
SOUS-TITRES Français, Anglais, Allemand, Néerlandais DURÉE 16h 16min env.

Editeur : Paramount

Commenter cet article