Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 8.

Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 8.

9-1-1: Lone Star // Saison 3. Episode 8. In the Unlikely Event of an Emergency.

 

9-1-1: Lone Star aura au moins rendu un bel hommage à Gwyn. C’était une mère à la hauteur et Lisa Edelstein aura été parfaite pour son dernier épisode. La façon dont Gwyn s’est occupée de TK est vraiment touchante. Alors que TK était loin d’être un enfant de coeur et courageux auparavant, 9-1-1: Lone Star revient donc sur les problèmes qu’il a connu par le passé. 9-1-1: Lone Star ne se contente pas de nous raconter comment Gwyn est morte mais aussi de raconter ce qui se passe avec son propre fils. Le soudain accident est quelque chose à quoi je ne m’attendais pas du tout. La façon dont elle est décédée rend sa mort encore plus touchante. Elle a seulement eu le temps de sauver le bébé avant de se faire écraser. Le cold-open nous permet tout de suite de comprendre que c’est de Gwyn dont il est question. D’un point de vue narratif, cet épisode mélange donc les temporalités ce qui créé forcément une vraie mécanique et un rythme. TK, qui n’a pas forcément eu beaucoup de place dans cette saison 3 (en dehors des problèmes relationnels avec Carlos et des rêves avec sa mère lorsqu’il était dans le coma) a ici un rôle de choix. Que cela soit dans le présent ou le passé, TK est touchant.

 

Owen et Carlos sont eux aussi au coeur de cet épisode afin de soutenir TK du mieux qu’ils peuvent. La série a toujours à coeur d’utiliser des sujets intéressants et cet épisode introduit aussi la religion de Gwyn. Je ne m’attendais pas spécialement à ce que ses funérailles soient aussi expéditives, rendant le tout encore plus percutant et fort. TK n’est pas parfait et a trouvé dans son métier une occasion de se contrôler mais la mort de sa mère est en train de le faire replonger. Lorsqu’il est seul, ses vieux démons reviennent le hanter. Ce n’est pas la première série à parler de ce genre de choses et des addictions à la drogue ou à l’alcool mais 9-1-1: Lone Star le fait ici de façon touchante. L’addiction au fentanyl sur le sol américain a fait des ravages et je suis heureux de voir qu’une série policière comme 9-1-1: Lone Star est capable de parler de sujets comme celui-ci. L’addiction aux opiacés a été un sujet fort dans plusieurs séries.

 

La scène dans l’avion était quant à elle assez impressionnante. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait un accident avec une fenêtre qui explose. Cela renforce l’action dans 9-1-1: Lone Star et permet aussi d’exploiter les talents de pompiers et d’ambulanciers de nos héros du quotidien. Les flashbacks sont eux aussi forts pour TK et la place de Gwyn dans sa vie. Cela permet de comprendre pourquoi TK est aussi touché par la mort de sa mère que l’on n’a finalement pas beaucoup vu dans 9-1-1: Lone Star depuis ses débuts. J’espère que l’avenir sera un peu plus radieux pour la suite de la série car on le mérite vraiment.

 

Note : 8/10. En bref, un épisode touchant avec son lot d’émotions et de rebondissements.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article