I Like That For You (Saison 1, 8 épisodes) : mentir pour réussir

I Like That For You (Saison 1, 8 épisodes) : mentir pour réussir

Comme je le disais avec le premier épisode, Vanessa Bayer méritait bien sa propre série. Cette vétéran du Saturday Night Live a des choses à raconter et sa petite comédie de Showtime le démontre assez bien. Ce qui manque cependant à toute cette première saison c’est un brin de comédie qui permettrait d’avoir une héroïne à laquelle s’attacher. I Like That For You se construit un peu plus comme une sorte d’enchaînement de sketchs en tout genre. Ce n’est pas mauvais car c’est assez fun à chaque épisode mais les histoires qui nous sont racontées n’ont pas le liant nécessaire pour une telle série. Le but est ici de nous divertir et de nous offrir une petite histoire avec du coeur. On sent que I Like That For You ne cherche pas à être la plus grande comédie de l’année mais simplement à être suffisamment sympathique pour avoir envie de revenir. Joanna, notre héroïne, devient la star inattendu d’une émission de téléachat mais finalement ce n’est pas Joanna que j’ai préféré dans cette comédie. Jenifer Lewis sous les traits de la patronne est un délice. J’adorais déjà l’actrice dans black-ish mais dans I Like That For You elle parvient à délivrer encore plus et surtout des choses amusantes. Les répliques sont inspirées et cinglantes.

 

Molly Shannon (Will & Grace) fait elle aussi plaisir à retrouver dans une comédie. I Like That For You suit plus ou moins la mécanique d’une comédie d’une demi-heure ce qui permet d’être assez rythmé tout en développant des intrigues autour des personnages. Toutes les situations ne sont pas forcément brillantes mais l’ensemble a tendance à bien fonctionner ce qui est finalement assez rassurant dans son ensemble. Vanessa Bayer n’est pas parfaite mais il y a quelque chose de touchant chez Joanna. Le dernier épisode de la saison est l’un des meilleurs épisodes alors qu’à l’issue du précédent elle révélait enfin qu’elle n’était qu’une fraude et qu’elle n’était pas atteinte d’un cancer. L’histoire de I Like That For You est inspirée de la vraie vie de Vanessa Bayer. Elle trouve alors une façon intelligente de créer un récit aussi poignant que drôle autour d’une maladie (la leucémie) qui est loin d’être drôle.

 

Si par moment I Like That For You sait être étrange à la façon dont Bayer l’a souvent été dans ses sketchs, il y a plein de choses à apprécier. I Like That For You se concentre presque plus sur les petits ingrédients qu’elle ajoute pour pimenter le récit que sur son héroïne. C’est dommage dans un sens car je préfère les personnages secondaires à Joanna. Non pas que Joanna n’est pas intéressante mais elle s’avère moins attachante et drôle que ses co-équipiers. I Like That For You manque d’un brin de folie, peut-être aussi de surprise qui aurait pu donner lieu à des situations encore plus amusantes. En jonglant entre les différents tons de son récit, I Like That For You a parfois un peu de mal à trouver le bon équilibre mais les moments drôles sont drôles et les plus touchants sont touchants. Notamment le discours dans le dernier épisode que Joanna fait à la télévision pour révéler la vérité à ses fans. Si cette comédie de Showtime est imparfaite elle n’en reste pas moins un joyeux divertissement qui peut autant mettre du baume au coeur que faire rire avec des situations rocambolesques. C’est pour cela aussi que Vanessa Bayer méritait sa propre comédie.

 

Note : 7.5/10. En bref, une comédie pleine de charme. Imparfaite mais qui sait être drôle et touchante à la fois.

Disponible sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article