Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago P.D. Saison 1. Episode 3. Chin Check.

24 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Chicago P.D

vlcsnap-2014-01-24-01h43m09s37.jpg

 

Chicago P.D. // Saison 1. Episode 3. Chin Check.


Cette série ressemble énormément à Chicago Fire maintenant et forcément c’est une bonne chose car si les deux séries ont des liens de parenté, il est beaucoup plus intéressant de les voir toutes les deux adopter la même façon de raconter des histoires. Du coup, Voight est encore une fois le centre névralgique de tout ce qui se passe dans cette série et c’est bien entendu pour le mieux. Le personnage fonctionne terriblement bien et le fait que lui et son équipe n’utilisent pas toutes les voies légales pour arriver au bout de leurs fins me fait penser que Chicago P.D. a au moins un peu d’ambition. Ce n’est certes pas aussi passionnant que The Shield par exemple mais cela parvient malgré tout à avoir son intérêt grâce à une bonne dose d’action et de rebondissements. La scène finale de l’épisode avec Voight permet de voir les choses dans ce sens. J’aime bien également toute l’histoire autour de D’Anthony. Ce dernier apporte une vision assez différente des choses qui est à mon sens aussi beaucoup plus plaisante. « Chin Check » aurait pu être un mauvais épisode mais ce n’est pas du tout le cas. Au contraire, plus l’épisode avance et plus il devient passionnant.

Peut-être est-ce la preuve que Chicago P.D. est en passe de devenir une bonne série. Elle en a en tout cas le potentiel et j’aimerais bien que cela arrive le plus tôt possible. Je ne sais pas si Chicago P.D. peut réellement faire les choses dans l’ordre dans lequel le téléspectateur que je suis peux le vouloir mais malgré quelques impasses faites sur la violence, la série arrive malgré tout à s’en sortir avec les contraintes d’un network. La vision de l’équipe scénaristique a de la ville de Chicago me plait même si ce n’est pas aussi intéressant que ce que Shawn Ryan a pu faire avec The Chicago Code (qui, après un pilote moyen était devenue assez rapidement une très bonne série policière). Maintenant il va falloir que Chicago P.D. tente d’évoluer aussi du point de vue de ses personnages. Certes il y a quelques mouvements de pions qui sont fait dans cet épisode (notamment à la fin de l’épisode) avec de belles perspectives mais ce n’est pas suffisant. Il faut en effet creuser un peu plus la vie personnelle de chacun et pourquoi pas une relation entre un / une pompier et un / une flic.
vlcsnap-2014-01-24-01h47m30s88.jpgCela pourrait permettre ce cross-over constant que Dick Wolf semblait annoncer lors de la création de ce spin off. Pour en revenir à l’épisode, celui-ci nous permet par ailleurs de plonger un peu plus dans l’univers des gangs de Chicago, une bonne idée en soi qui pourrait mérité d’être vu aussi d’un point de vue du gang. Car le truc c’est que l’on n’a pas vraiment de vision de ce point de vue là pour le moment. Il faudra certainement attendre qu’un policier soit plus impliqué. C’est en tout cas de cette façon que je le ressens. Si Chicago P.D. n’est pas encore suffisamment forte et piquante pour être le nouveau The Shield, elle se permet malgré tout suffisamment de choses pour ne pas décevoir son public. Après un pilote médiocre et un second épisode montrant un peu plus de potentiel, la série délivre ici ce qu’il faut de suspense et d’action pour que l’on ait envie de revenir dans une semaine afin de découvrir ce qu’elle nous cache encore. Il ne faut pas qu’elle relâche la pression sinon le risque est bien entendu de laisser tomber le téléspectateur.

Note : 6/10. En bref, de l’acabit de ce que Chicago Fire peut faire de bon.

Commenter cet article