Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago P.D. Saison 1. Pilot.

9 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Chicago P.D

vlcsnap-2014-01-09-13h15m05s74.jpg

 

Chicago P.D. // Saison 1. Episode 1. Pilot.


La grande question que je me suis toujours posé depuis que ce spin-off a été annoncé : Chicago Fire en a t-elle besoin ? C’est une question que l’on pourrait se poser pour tous les spin-off mais pour Chicago P.D. c’est très différent. Notamment car dans la série mère, la police a petit à petit réussi à prendre une place intéressante. Cependant, ce dont j’avais peur que c’est le schéma de la série mère ne soit pas reproduit. Cela aurait été embêtant. Surtout que le potentiel de Chicago P.D. est bien présent. Afin de démontrer que cette série vaut son pesant d’or, la série tente de nous plonger dans les rues de Chicago, celles que l’on n’a pas vu dans Chicago Fire. C’est intéressant mais c’est presque trop loin de ce que la série mère fait et surtout de ce qui nous séduit tous. Car cette série nous délivre tout de même quelque chose d’assez générique, tout en délivrant quelques scènes violentes afin de surprendre le téléspectateur. L’aspect dramatique de Chicago Fire est ce qui a toujours réussi à cette dernière, du coup quand on voit que Chicago P.D. n’utilise pas aussi bien cet aspect là… quelque chose se brise.

Le sergent Hank Voigt dirige la brigade Intelligence chargée de réprimer le crime organisé, le trafic de drogue et le meurtre dans la ville de Chicago.
vlcsnap-2014-01-09-13h15m07s92.jpgCela ne veut pas pour autant dire que Chicago P.D. est une mauvaise série. Globalement j’ai eu ce que j’attendais bien que cela manque plus ou moins de références à l’origine. On sent que cette série policière veut jouer sur trop de plans à la fois. A commencer par les relations de ses personnages et l’arrière plan sur la gestion des relations hiérarchiques dans la police de Chicago. C’est ce qui m’a le plus séduit dans ce premier épisode car cela tente d’apporter quelque chose d’autre. Ce n’est pas nouveau et c’est encore moins innovant mais cela réussi malgré tout à faire son petit effet. Chicago P.D. veut également ressembler à une série policière qui ne rigole pas. Elle fait pour cela revenir Jason Beghe dans le rôle du sergent Hank Voight, potentiellement corrompu afin de lui donner les rennes d’une unité d’élite spécial. Tout cela n’est pas sans rappeler The Shield bien que Chicago P.D. ne puisse malheureusement pas être aussi violente et surtout charismatique. Le casting de cette série n’est pas ce qui se fait de mieux sur le marché et Michael Chiklis est irremplaçable de toute façon.

Mais c’est une bonne tentative. On est plongé dans la violence de Chicago plus rapidement et cela change des séries policières avec le meurtre de la semaine, quelques temps de réflexion et la résolution. Ici c’est plus libre, plus léger. On a donc des personnages autour de Jason Beghe plutôt efficaces incarnés par Jon Seda, Antonio Dawson et Sophia Bush. En tout cas, Chicago P.D. est une série qui a énormément de potentiel et je suppose que cette mise en bouche ne sert que d’introduction. Souvent c’est difficile de bien introduire une série et j’ai peur que celle-ci souffre un peu du même syndrome que The Originals. Il y avait déjà eu un backdoor pilot dans la série mère et des apparitions de divers personnages. Du coup, on n’avait pas nécessairement besoin de revenir sur tout mais il faut prendre en compte les gens qui ne regardent pas Chicago Fire mais qui pourraient être intéressés par ce spin-off. Dommage que le portrait de la police de Chicago ne soit pas aussi réussi que celui fait par Shawn Ryan (The Shield, encore) dans The Chicago Code (FOX) il y a quelques années de ça…

Note : 4.5/10. En bref, assez honnête mais bordélique, ce premier épisode pioche à droite et à gauche des idées intéressantes mais souffre d'un manque d'originalité.

Commenter cet article