Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 3. Episodes 14 et 15.

30 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

12-0115.PNG

 

Cougar Town // Saison 3. Episodes 14 et 15. My Life / Your World.

SEASON FINALE


La troisième saison de Cougar Town fût une bonne petite partie de plaisir. En effet, les personnages ont évolués, les relations également et le tout ne manquait ni d’émotions ni d’humour. Ce que j’ai retrouvé avec cette saison de Cougar Town c’est l’esprit de Scrubs. Tout collait parfaitement avec l’autre série de Bill Lawrence, sans compter l’épisode entièrement dédié aux caméos des anciens acteurs de la sitcom de NBC (puis ABC). Puis tout au long de la saison, Sarah Chalke, Ken Jenkins, entre autres. Ce dernier épisode, ou plutôt double épisode, nous a offert une petite apparition de David Arquette, ex mari de Courteney Cox à la ville, Bill Lawrence qui incarne le rôle d’un flic (comme dans le pilote. Et d’ailleurs, cela permet au créateur de dire adieu à son bébé dont il quitte le poste de showrunner) et enfin Michael Ausiello le grand Mister-know-it-all de la télévision américaine. Ce double épisode aurait très bien pu servir de series finale, non pas que la série achève quelque chose mais elle achève tout de même un cycle. Je suis donc heureux de la retrouver l’an prochain dans une toute nouvelle mouture, sur une toute nouvelle chaîne (TBS a racheté la série alors que ABC l’a annulée).

 

Ces deux épisodes utilisent tous les subterfuges de la série. Son humour potache avec quelques bonnes blagues et notamment dans la première partie une reprise du film « Un Jour sans Fin » avec Bill Murray (qui est le film préféré de Grayson) mais également Travis qui a réussi à rendre Penny Can ennuyeux. La première de ces deux intrigues était fun parce que l’on ne peut se retenir d’éclater de rire devant la folie des personnages de la série. L’écriture est ultra fluide et l’on est carrément plongé dans l’histoire que l’on veut bien nous raconter. Sans compter dans tout ça l’excellence de Courteney Cox au sommet de sa forme dans ces deux épisodes. Jules et Grayson vont se marier dans quelques mois et les préparatifs sont toujours au goût du jour. Dans le premier épisode, ils vont tenter de se marier à Nappa, au paradis du vin. Sauf que cela ne fonctionne pas (évidemment). Greyson ne veut pas d’un mariage avec une foule de gens, il faut juste être avec sa femme et partager ce moment uniquement avec elle. C’est du moins ce qu’il tente de nous faire croire alors qu’en fait, il veut bien que tous leurs amis proches soient également présents.

12-0114.PNG

12-0112.PNG

Travis pense pendant ce temps que Penny Can a fait son temps et qu’il faut trouver un nouveau jeu afin de se renouveler. Une manière intéressante de la part de Cougar Town de s’auto-critiquer en se demandant s’ils n’ont pas abusés du jeu. En effet, Andy et Bobby n’arrêtent pas d’ajouter de nouvelles règles au jeu, ce qui le rend complètement chiant et inutile, au lieu de le rendre encore attractif. Quand Stan va jouer, évidemment le sourire sera retrouvé. Cougar Town joue une fois de plus la série familiale, et le tout de façon très décomplexée. J’adore vraiment ce que la série fait. La seconde partie du double épisode se concentre principalement sur le couple héros de la série. Ils se posent des questions, légitimes, sur leur avenir. Encore et toujours. Grayson veut que sa fille soit présente lors de son mariage et Jules tente de faire en sorte que cela arrive, entre autres. Quant à Ellie, elle se rapproche du concierge de l’hôtel à Nappa. Evidemment, cela donne quelques bonnes petites choses. Sans compter Travis et Laurie qui flirtent constamment (alors que le petit ami de cette dernière vient juste de revenir du front). La relation entre Travis et Laurie était logique, et inévitable. J’espère que les scénaristes ne sont pas ruiner tout ça en quelques lignes.

 

Le tout est agrément de quelques solides répliques, mais aussi des clin d’œil très marrants comme le chien et la tonne de balles qu’il peut tenir dans sa bouche, Travis qui a 21 ans et qui apprend a adorer le vin (jusqu’à se retrouver à poil dans l’hôtel), … et j’en passe. L’épisode s’achève sur une magnifique scène très touchante, celle du mariage de Grayson et de Jules. Il est interdit de se marier sur les plages de Miami mais ils vont enfreindre les règles afin de nous offrir un spectacle digne de ce nom. J’ai bien ri évidemment, mais c’était aussi très touchant. Les personnages y mettent du leur et forcément, on ne peut qu’être touché par ce que l’on nous propose à l’écran. Ainsi, ce dernier épisode de Cougar Town était solide, bien écrit, drôle, émouvant et tout plein d’autres sentiments à la fois.

 

Note : 9/10. En bref, une très belle fin de saison.

Commenter cet article