Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Elementary. Saison 2. Episodes 17 et 18.

29 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Elementary

vlcsnap-2014-03-23-21h28m08s113.jpg

 

Elementary // Saison 2. Episodes 17 et 18. Ears to You / The Hound of the Cancer Cells.


Ces derniers temps dans Elementary on était vraiment tombés dans un trou. Disons que la série avait du mal à se renouveler et à nous offrir quelque chose de réellement passionnant. Du coup, je m’étais légèrement ennuyé et c’est dommage car il y a tellement de choses à dire encore sur les personnages de cette série. Mais la série ne sait pas toujours comment les dire. C’était ce que j’avais fait comme constat il y a deux épisodes de ça. Quel plaisir de voir que « The Hounds of the Cancer Cells » permettait un vrai retour à ce que Elementary sait fait de bon. Mais pour cela il faut passer avec par « Ears to You ». La série poursuit donc sa mise en abîme de la relation entre Sherlock et Lestrade. Si d’un point de vue purement scénaristique cela peut être une très bonne idée, je dois avouer que j’ai l’impression que la série tourne rapidement en rond. La relation compliquée entre les deux personnages fait du surplace et c’est vraiment dommage. Lestrade se retrouve donc durant cet épisode à résoudre une affaire de son propre chef. Une affaire qui nous permet, nous, téléspectateurs, d’entrer dans l’univers de Elementary d’une façon très différente. Pourtant, l’affaire n’a rien de bien passionnant. Le tout manque cruellement de surprises.

Car il y a de bonnes bases bien solides dans l’épisode mais tout d’un coup on a l’impression que celui-ci plonge dans quelque chose de beaucoup moins passionnant. Peut-être est-ce tout simplement la faute à la mécanique de la série. Cette mécanique veut que chaque épisode développe plus ou moins une nouvelle façon de raconter l’histoire policière de la semaine. Si parfois c’est très inspiré, d’autres fois ça l’est un peu moins. Mais je dirais que le problème de cet épisode ce n’est pas tant la mécanique mais plutôt la manière dont l’intrigue est par la suite résolu. Il n’y a aucun vrai effet de surprises. Du coup, si j’aime bien l’histoire qui associe Lestrade et Joan par exemple, je dois avouer que je ne sais pas trop quoi attendre de tout ça. Surtout dans sa résolution. Cela va aussi permettre à Lestrade de comprendre un peu mieux Sherlock. Si j’aime bien le personnage de Lestrade, je trouve dommage que la série ne sache pas le rendre encore plus passionnant qu’il ne l’est. Car j’ai l’impression que les scénaristes se retiennent d’en faire quelqu’un de réellement important. Peut-être car le personnage n’a pas prévu de rester bien longtemps.
vlcsnap-2014-03-23-21h13m55s38.jpgL’épisode ne cherche pas non plus à développer un peu plus la relation entre Joan et Sherlock. Ce qui est assez décevant, surtout après l’épisode précédent. Lestrade aurait pu être un personnage qui apporte beaucoup plus à Elementary mais finalement j’ai l’impression que l’on se retrouve avec quelque chose de beaucoup moins sensationnel que j’aurais aimé que cela ne soit. Je trouve donc que cet épisode, sans être mauvais, était assez décevant car il n’ajoute rien d’intéressant à l’ensemble de Elementary. Surtout qu’au final, on se moque presque de l’issue de l’affaire (alors qu’au début de l’épisode, c’était une affaire faite pour le téléspectateur). Mais quel plaisir de voir « The Hound of the Cancer Cells ». Cet épisode n’était pas ce que la saison a fait de plus intéressant mais c’était tout de même très bon. D’une part pour le cas de la semaine. L’histoire d’un meurtre à l’hélium maquillé en suicide. C’était à la fois amusant (notamment pour la scène où le scientifique meurt dans la douche avec la voix de quelqu’un qui a pris de l’hélium) mais aussi bien développé.

L’intrigue policière était parfaite et donne aussi à l’épisode l’occasion de faire quelque chose de réellement intéressant. Mais cet épisode aurait aussi pu être une référence aux Chiens des Baskerville dans le sens où le titre de l’épisode « The Hound of the Cancer Cells » reprend plus ou moins le titre original « The Hound of the Baskervilles ». Dommage que cela ne soit pas le cas mais peu importe, le plaisir reste entier. L’épisode génère à la fois de l’humour mais aussi quelques solides twists. Cela permet de changer pas mal de choses dans une série qui avait tendance ces derniers temps à s’endormir sur ses lauriers. C’est dommage. Sherlock va aussi rencontrer le chemin d’une agent du Mossad, Dalit Zirin, incarnée par Shiri Appleby (Chicago Fire). J’ai tendance à trouver cette dernière médiocre par moment mais ici elle était parfaite. L’actrice colle plutôt bien au rôle qui lui est proposé. J’aurais bien envie de la retrouver dans un futur épisode de Elementary. Elle pourrait devenir un peu la Morena Baccarin façon The Mentalist de Elementary.
vlcsnap-2014-03-23-21h23m14s252.jpgL’enchaînement de l’épisode fonctionne lui aussi très bien dans le sens où l’intrigue était particulièrement fluide. L’épisode évolue constamment et l’on ne s’ennuie donc pas. Pendant ce temps, Elementary met également en avant le détective Bell. Ce dernier n’avait pas eu cette chance depuis son face à face avec Sherlock. La relation entre Bell et Joan était assez amusante mais aussi légère et pleine de tendresse. Joan et Bell passent tout simplement du bon temps ensemble. Entre l’histoire de cette machine à café ou encore le fait qu’il invite Joan était vraiment sympathique. Et tout ce qui se passe avec Bell dans cet épisode finit même par devenir plus intéressant que le reste. C’est en tout cas ce que j’ai ressenti. Pourtant, la place de Bell dans cet épisode n’est pas liée à un développement du personnage. On a vraiment l’impression que le tout est fait avec une certaine fluidité. Finalement, si l’épisode précédent était particulièrement décevant car il ne savait pas vraiment comment donner à ses personnages suffisamment de choses intéressantes, celui-ci fait tout le contraire.

Note : 4.5/10 et 7/10. En bref, après la déception le réconfort.

Commenter cet article