Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 1. Episode 2.

25 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-01-25-21h34m42s96.png

 

Harry's Law // Saison 1. Episode 2. Heat of Passion.


Ce que j'aime avec cette série c'est à la fois son côté complètement farfelu et son côté sincère. Rien ne sort vraiment du chapeau et on voit que tout est fait pour que le téléspectateur soit confortablement devant son épisode. J'aime bien justement ce que fait E. Kelley avec sa série, il l'emporte dans l'absurde du judiciaire, un peu dans le côté complètement impossible. On défend des cas peu orthodoxe ou du moins pas vraiment des cas d'école, ceux que l'on voit tous les jours dans les différentes séries judiciaires de type basique comme The Defenders par exemple.
Ainsi, ce nouvel épisode, peut être moins fun que le premier retrace un peu de l'univers de notre héroïne avec panache et force. J'ai beaucoup aimé les plaidoyers et les petits scènes sympas et piquantes entre avocats ou encore dans son bureau. C'est plutôt marrant. J'aime bien aussi son coéquipier de travail, ce jeune avocat qui ne tient pas en place. On dirait que dès qu'il parle il faut une crise d'épilepsie, il est marrant et il a une bonne bouille. D'ailleurs, je le trouve même attachant. Magique : la scène chez cet avocat presque verreux des canaux naseaux, m'a fait hurler de rire. Le voyant louché sur les photos avec Bush ou encore cette histoire de polaroïd souvenir. C'était hilarant.
Malgré une affaire classique d'une femme qui a voler un magasin d'alcool car elle n'avait plus d'argent pour se nourrir met en lumière un problème de la société comme le faisait le premier épisode (sur la légalisation de la drogue). Le scénario n'y va pas par quatre chemin et s'en sort gracieusement. J'aime justement le ton qui est mis dans la cour de justice. C'est presque gênant car c'est tellement intimiste je trouve. Ainsi, on retrouve la candeur du pilot dans ce second épisode. Je suis ravi que cette série judiciaire à l'aspect rustre soit au final une petite boule d'énergie qui nous fait passer un bon moment.

Note : 7/10. En bref, un peu moins frais que le pilot (car pas l'excellente scène d'ouverture) mais toujours aussi plaisant.

Commenter cet article