Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 2. Episode 6.

10 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-06-10-14h32m29s124.png

 

Justified // Saison 2. Episode 6. Blaze of Glory.


Je crois que c'était le bon moment pour moi pour reprendre Justified. J'avais adoré la première saison et puis un peu par manque de temps et pour éviter de trop jongler la série au milieu des autres, j'ai fini par repousser mon visionnage de la suite de la saison 2. Choix judicieux, je trouve cette série parfaite en période estivale. Elle doit être tournée pendant les grands soleils d'été et c'est surement ça qui lui donne ce ton. Bref, "Blaze of Glory" c'est pas un épisode qui va faire avancer la suite de la saison (bien que certaines histoires auraient pu l'être comme le fameux billet que Winona va prendre dans les scellées. Cela va rapprocher Ray et Winona et raviver un peu la flamme de l'ancien couple. Je ne suis pas à 100% derrière cette idée, puisque j'estime que Winona est prête à aller de l'avant plutôt que de revenir dans les bras de son ex mari mais pourquoi pas.

On parle braquage de banque et le côté classique de la série ressort forcément dans ce stand alone plutôt bien mené. Il y a du bon et du mauvais. Du côté du bon c'est l'ambiance qui est bien gardée. J'ai adoré la scène du premier braquage (la seconde n'en est pas vraiment une puisqu'au final Raylan va l'arrêter en cours, ce qui permet encore une fois de transformer le personnage en héros). Il y avait de l'action et puis aussi la scène avec Winona qui mettait tout de suite le palpitant en marche. On s'intéresse aussi un peu plus à Art, le grand patron des marshals. On le voit pas souvent mis en avant mais le personnage offrait ses bons moments.
vlcsnap-2011-06-10-14h41m27s124.pngLa résolution est tout ce qu'il y a de plus classique. Ce que j'aime bien avec Justified c'est qu'on laisse encore une fois de côté le sens moral pour vraiment s'en foutre des règles. Il faut dire que dans la réalité, les marshals sont les flics les plus "libres" dans ce qu'ils peuvent entreprendre. Je crois même qu'ils surpassent le FBI (qui a des codes très stricts et établis). Alors forcément, Justified sort facilement les crocs. Même si l'épisode n'avait rien d'exceptionnel par rapport aux stand alone habituels de la série, il avait ses quelques intrigues en filigranes et puis une histoire sans contrefaçon. Ca se laisse vraiment regarder sans difficulté. Je dirais même que j'aime bien. Un bon épisode solide de Justified même si j'attends toujours un peu plus de cette série que la scène finale d'amourette entre Raylan et Winona.

Note : 6.5/10. En bref, derrière une intrigue épisodique se cache un développement de la relation entre Raylan et Winona qui reste intéressant. Mais également de Art sans grand étalage, mais suffisant pour être plaisant.

Commenter cet article