Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts : Manhattan. Saison 9. Episode 5.

27 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-10-27-20h54m30s211.png

 

Les Experts : Manhattan // Saison 9. Episode 5. Misconceptions.


Cet épisode m'a fait prendre conscience d'une chose : que Flack est sous exploité dans la série depuis les débuts. Dans cet épisode il était tout simplement excellent. L'acteur nous fait partager une partie de son quotidien ce qui nous permet de mieux le comprendre. Un choix assez judicieux, surtout neuf ans plus tard. On peut notamment parler de l'excellente scène du petit déjeuner qu'il prépare à son chien (alors que l'on pourrait croire qu'il fait ça pour une jeune femme) ou encore la scène finale où il se retrouve à courir sur le gazon du Yankee Stadium. De jolis moments qui mettent en abîme un personnage tellement sous estimé. L'épisode enchaine alors les scènes mettant au centre de celui ci Flack. Cela va aussi passer par un coup de téléphone assez drôle avec sa grand mère. Mais l'épisode ne se concentre pas uniquement sur la vie joyeuse de Flack, elle s'occupe également de l'histoire de l'aphasie de Mac. Ce dernier a trouvé le moyen d'être particulièrement touchant à la fin de l'épisode quand il laisse ses émotions prendre le déçu. Je crois me souvenir en neuf ans de CSI NY que cela n'est jamais arrivé. Je n'avais jamais vu Gary Sinise pleuré face caméra. Une première couronnée de succès.

Son aphasie va rendre suspicieuse Jo qui ne devrait pas trop regarder ce qui se passe dans sa vie privée. La mise en garde de Mac vis à vis de sa vie privée à Jo était assez surprenante surtout que l'on ne connait pas Mac aussi méchant dans sa manière de voir les choses. Cela permet également de montrer combien Mac est un personnage humain. Déjà l'an dernier avec le 8.01 on avait eu droit à une mise en avant de la vie passée du personnage et de ce qui l'anime. Même dans le 7.23 quand il s'agissait de parler d'une affaire non résolue - sa dernière affaire comme elle était annoncée -. Je pense que cette saison 9 est sûrement la plus intéressante que la série ait pu nous offrir vis à vis de ses personnages. La relation qu'il a avec Christine est toujours aussi sympathique pour le moment même si j'en attends un peu plus tout de même. La série reste pour le moment un peu trop terre à terre. Mais l'épisode nous propose également un cas de la semaine : une affaire vieille de 20 ans lors que le suspect de l'enlèvement d'un jeune garçon décède le jour précis où celui ci avait été kidnappé. Nous allons plus tard découvrir que le tueur du suspect n'était personne d'autre que le kidnappeur.
vlcsnap-2012-10-27-20h58m51s6.pngC'est aussi une invitation à bon nombre de stars comme Meredith Monroe (Dawson, Esprits Criminels) et Alex Carter (CSI, Veritas The Quest) dans le rôle des parents du jeune garçon kidnappé (et tué) vingt ans plus tôt. Et puis nous avons aussi Jamie McShane (Sons of Anarchy, 24) dans le rôle du kidnappeur. Toutes ces petites guests viennent s'associer au très bon personnage qu'est le détective Jamie Lovato, l'ajout de casting de la saison dans les réguliers de la série, que je trouve toujours charmante et passionnante. Finalement, "Misconceptions" prouve encore une fois que CSI NY n'a pas perdue la main et qu'elle tente de remonter la pente cette année. L'épisode étant bon, comme la plupart des épisodes précédents, prouve que les scénaristes ont appris de leurs erreurs passées et ce n'était pas du luxe. J'attends maintenant avec grande impatience la suite qui je suis sûr sera elle aussi de bonne facture (surtout quand on voit la direction prise avec la vie privée des personnages). Tout le monde semble y passer entre Jo, Flack et Mac pour le moment.

Note : 7/10. En bref, au delà de l'affaire de la semaine il y avait de bons moments autour des personnages et surtout de belles idées bien développées.

Commenter cet article