Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Meurtre à la carte…

11 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-10-11-19h16m35s26.png


Les Experts // Saison 13. Episode 2. Code Blue Plate Special.


Le premier épisode de la saison était très décevant. Je m'étais ennuyé devant l'épisode et j'avais cru que CSI avait complètement perdu la main. Avec "Code Blue Plate Special" on revient à quelque chose de beaucoup plus classique mais de bien plus digeste. Les personnages en eux même étaient mis en avant et je pense notamment à Nick qui pour une fois n'était pas le gars du fond au loin dont on ne se sert que pour quelques répliques par épisode. Et puis Sarah Sidle, qui ne mâche pas ses mots et c'est aussi cela qui était agréable à voir. La scène finale de l'épisode donne forcément envie de voir Sarah de nouveau dans cette position même si je pense que ce n'était qu'un one-shot. Comme chaque semaine nous avons le meurtre du jour. Cette semaine c'est à la carte, dans un diner du coin que l'on assassine en masse. En effet, huit personnes sont brutalement tuées et l'enquête commence de façon très étrange. L'épisode et sa construction étaient différentes de ce que l'on peut voir habituellement dans CSI. Même si la série nous a habitué à des intrigues et un montage différent parfois pour éviter d'entrer dans une routine, je trouve cela assez agréable.

Du coup, "Code Blue Plate Special" bénéficie de cette bonne idée et de la mise en avant des personnages. On parle certes de l'enquête d'un côté, notamment quand les deux tireurs sont identifiés ou encore que l'on découvre que finalement il s'agit du gérant du diner (que les membres du CSI connaissent très bien) était le meurtrier. C'est rare que les intrigues touchent autant les personnages de la série mais cette fois c'est dans un lieu dans lequel ils se retrouvent souvent. Un choix intelligent qui aurait été encore plus intéressant si l'exploitation de la mort d'un des membres du cast secondaire de la série, brutalement, avait été proposé par CSI. Par la même occasion l'enquête en elle même n'était pas déplaisante et se laisse suivre même si je trouve que le ton de CSI est beaucoup plus jovial qu'avant. Ce que j'adorais dans cette série c'était son côté vivant et animé tout en sachant réfléchir. Il y a toujours la part de réflexion dans la série et c'est tout à son honneur mais je trouve que l'on a complètement perdu son côté plus vivant. Heureusement qu'Elisabeth Shue est là pour décoincer un peu tout cela.
vlcsnap-2012-10-11-20h08m50s144.pngEnfin, D.B doit aussi faire face au départ de sa femme et de leur fille. En effet, alors que le danger était présent dans l'épisode précédent il était temps pour eux de quitter Vegas quelques temps histoire d'être certains qu'il n'y a plus de danger proche de D.B. J'aurais vraiment aimé que l'on fouille un peu plus le côté familial de l'histoire de D.B. Cela se règle malheureusement en deux coups de cuillère à pot et c'et dommage. Mais finalement, ce nouvel épisode de CSI, bien que globalement décevant par rapport à ce que la série peut faire d'excellent, n'était pas pour autant déplaisant. On passe un agréable moment et je pense qu'il ne faut pas aller chercher plus loin. Tous les personnages parviennent à avoir leur temps d'antenne règlementaire et je pense que c'est presque un exploit. De Sarah à Nick en passant par D.B et Al (la scène dans la morgue était assez étrange mais cocasse) et Morgan. Bref, "Code Blue Plate Special" aurait pu être moins feignant mais ce n'est pas trop grave, cela se rattrape avec les personnages et leurs quelques dialogues.

Note : 5/10. En bref, un épisode classique de CSI, sans trop déborder.

Commenter cet article