Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts : Miami. Saison 10. Episode 7.

14 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2011-11-13-00h53m46s130.png

 

Les Experts : Miami // Saison 10. Episode 7. Sinner Takes All.


Après un épisode Halloween-esque raté, CSI Miami est bel et bien de retour avec un bon épisode. Il faut dire que le chiffre 7 est censé porter chance. Ici c'est le cas en tout cas. Le premier truc qui fait que l'épisode fonctionne c'est forcément toute ces guest star devant nos jours pour jouer des joueurs de poker. Bizarrement, cet épisode m'a rappelé l'épisode du poker dans Veronica Mars. Me demandez pas pourquoi. La scène d'ouverture de l'épisode était magique. Un plaisir tout particulier que l'on gagne grâce à un divertissement classique mais de bonne facture. Certes la musique de Pitbull ("Pause") qui vient illustrer la scène est pas ce qu'il y a de mieux musicalement parlant, mais ça fait son effet également. Le rythme est là, on entre directement dans le jeu. Alors cet épisode nous présente donc un mystérieux assassin qui vient tuer un joueur de poker lors d'une grande partie. L'action débute très bien, et de façon pertinente. La suite de l'épisode ne sera pas tout aussi rythmé niveau action, mais avec les divers personnages et suspects.

Je vous parlais qu'il y avais pas mal de guests dans cet épisode et oui, déjà Drea de Matteo (The Sopranos) incarnant une jeune femme qui triche lors de la partie afin d'être sûr de pouvoir rembourser ses dettes, Ben Hollingsworth (The Beautiful Life) le gamin riche qui flambe ses billets verts comme de rien, Aldis Hodge (Leverage) qui sera sûrement le plus réel de tous dont l'histoire était la plus intéressante et notamment le petit flashback autour de sa personne, et enfin Terry Maratos (Skin, une série que les fans de Olivia Wilde reconnaitront) qui n'a pas servi à grand chose. Cela sert donc magnifiquement bien l'épisode. Sans compter l'arrivée de Taylor Cole (The Event) dans l'équipe des CSI. Une bonne idée là aussi afin d'ajouter un peu de glamour sexy à la série - bien qu'elle soit déjà assez sexy dans sa réalisation, l'action et la lumière toujours très chaude, caliente -. Notons enfin la présence de Marshall Allman (Prison Break).
vlcsnap-2011-11-13-01h14m57s38.pngL'affaire se résout pas très facilement ce qui nous apporte une certaine nouveauté. Bien que le twist final soit prévisible, l'ensemble est plutôt bien géré. Ce qu'il y a de flagrant c'est la mise en retrait d'Horatio Caine. Le personnage est moins au centre de l'histoire. La réalisation est classique mais le scénario est différente, c'est ce qui rend cet épisode d'autant plus intéressant. Il manque tout de même quelques trucs pour que l'épisode soit parfait mais il n'en ait pas loin. Sans parler de la rage d'Horatio dans deux petites phrases de dialogues à la fin de l'épisode. Ainsi, CSI Miami nous livre l'un des meilleurs épisodes de cette nouvelle saison tout en jouant à quelque chose de drama et moins policier. Le regard de Horatio en guise de fin d'épisode, sur premier plan d'image familial changerait presque la série.

Note : 8/10. En bref, entre l'aréopage de guest star, et l'histoire, voilà un bon épisode de CSI Miami.

Commenter cet article