Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mad Men. Saison 5. Episode 9.

6 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Mad Men

vlcsnap-2012-06-06-23h01m08s156.png

 

Mad Men // Saison 5. Episode 9. Dark Shadows.


La saison suit son cours et reste sur cette belle et bonne lancée. J'aime beaucoup la simplicité de cet épisode. Contrairement à l'épisode précédent qui était le plus faible de la saison à mes yeux, celui ci renoue avec ce que j'attends de cette cinquième année en compagnie de ces personnages. C'est fin et bien écrit. Je serais tenter d'avouer que le fait que l'on n'aille pas vraiment au fond des personnages. Ce que j'ai beaucoup aimé dans cet épisode c'est comment les intrigues entre en collision frontale avec leur futur dénouement. On sent que la fin de la saison approche à grand pas. Notamment pour Roger dont le divorce se prépare petit à petit. Cela donne d'excellentes petites scènes avec les personnages qui sont terriblement efficaces. Roger est celui qui aura le plus évolué cette année et je ne suis pas contre cette idée. Le personnage a trouvé le bon ton pour parler de sa vie, de sa vieillesse (l'épisode LSD est encore gravé dans mon esprit). Il va alors demander à Jane un petit service avec un client.

Roger a changé. Il n'est plus du tout le même. C'est sûrement l'une des meilleures choses qui pouvait arriver à la série car ce n'était pas forcément là que l'on attendait les changements dans la saison. Roger a toujours té un personnage plus ou moins mis en retrait dans la série. Il arrive maintenant a comprendre ce qu'il a fait de mal dans sa vie. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre à la fin de la saison mais il semblerait que l'on prépare le départ du personnage petit à petit. On lui offre une belle chute, celle du bonheur enfin retrouvé. Alors que sa vie n'a fait que tourner en rond, et accumuler les déceptions, il trouve enfin le moyen de prendre les devants (même si sa nature primaire n'a toujours pas totalement disparue). Pendant ce temps, nous revenons quelques temps sur Betty. Cette dernière est bien décidée à perdre du poids. C'est la suite logique à l'épisode 2 de la saison qui mettait Betty face à son nouvel état.
vlcsnap-2012-06-06-22h54m51s234.pngCela ne permet pas vraiment de faire d'introspection autour du personnage mais les questionnements sur son poids sont assez bons dans leur ensemble. Betty se rend compte qu'elle n'est plus la femme qu'elle était, la splendide femme, qui avait une carrière, et qui voit que son ex mari est maintenant heureux avec une femme plus jeune qu'elle. La jalousie s'installe. J'ai adoré le face à face entre les deux femme. D'un côté Megan est souriante et toujours volontariste pour que leurs rapports restent bons et de l'autre côté on a Betty, jalouse et énervée. J'adore. C'est tellement bon de voir ça à l'écran. Les deux personnages sont efficacement mis en valeur, mais différemment. Betty est jalouse de Megan, c'est logique. Surtout qu'elle est ce qu'elle était il y a maintenant des années. Pour ce qui est de Don, on sent qu'il vieilli lui aussi faute à un l'arrivée de Ginsberg qui rend de plus en plus obsolète le personnage de Don.

La nouvelle vague arrive et c'est dans la logique des choses. D'ailleurs, petit à petit on se dirige vers la fin de la série et le début de la prise de conscience de la vieillesse permet de mieux le comprendre. Ginsberg c'est un peu Don à une époque. Il est plein de dynamisme, de créativité. Il n'est pas jaloux mais il pourrait largement l'être. Au final, ce nouvel épisode de Mad Men tente de poursuivre l'intrigue générale de la saison : la prise de conscience de la vieillesse de ses personnages principaux. Peggy est celle qui s'en sort le plus hors de ce cadre là. Elle commence elle aussi a prendre son envol. Je ne sais pas ce que la série réserve pour elle mais à mon avis, il y a de très beaux projets. Elle mériterait potentiellement de prendre la place de quelqu'un d'autre dans l'agence, et pourquoi pas un associé ? Bref, la fin de la saison s'annonce épique et je n'ai rien à redire encore une fois. Mad Men m'obnubile.

Note : 8/10. En bref, un nouvel épisode de plonger dans le vieillissement de ses personnages.

Commenter cet article