Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Smash. Saison 2. Episode 3. The Dramaturg.

20 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

smash-megan-hilty-ivy-dickens.png

 

Smash // Saison 2. Episode 3. The Dramaturg.


Alors que durant la  première saison Smash ne se concentrait que sur Bombshell, cette année la série étend ses possibilités à plusieurs musicals et opportunités en même temps. En effet, nous avons Bombshell, The Hit List (le musical de Kyle et Jimmy), le musical de Veronica mais également celui d'Ivy. J'aime bien le fait que l'on ne se concentre pas que sur une seule histoire. Cependant, après deux épisodes intéressants, Smash reprend ses mauvaises habitudes. Le problème de cet épisode ce n'est pas tant de vouloir nous plonger dans plusieurs univers musicaux de Broadway mais bel et bien de ne pas rendre le tout suffisamment fluide. J'ai eu l'impression de voir des paquets empactés les uns sur les autres. Et ce même si j'ai trouvé quelques bonnes choses tout de même comme Megan Hilty qui tente de remonter en scelle afin de renouer avec le succès. Tom va l'aider pour passer une audition importante. Pour celle qui voulait abandonner, je trouve qu'elle a repris du poil de la bête et j'aime bien cette idée.

En effet, Megan Hilty est parvenue à devenir mon personnage préféré de Smash en quelques épisodes seulement. Si dans la première saison je pouvais la trouver un peu insipide lors des premiers épisodes (le problème était finalement que le scénario de Smash était trop lisse), maintenant elle montre enfin ce dont elle est capable. Dans les bonnes choses également il y a The Hit List. Jimmy et Kyle sont deux personnages frais dans Smash. Ils ont apporté un petit truc en plus à la série que je n'attendais pas vraiment. Si beaucoup ont surement eu des doutes, je trouve que cela ajoute une certaine dose de nouveauté, légèreté et surtout fraicheur. C'est un peu ce qu'il manquait dans la première saison de Smash. Elle s'était engouffré petit à petit dans quelque chose de 'naphtalineux'. C'était trop confortable. La séquence finale de l'épisode fait partie de ces moments que je trouve intéressants dans Smash. Cette excitation de montrer un nouveau musical, de créer quelque chose. Pour moi Smash c'est ça et non pas ce truc vieillot qui a du mal à éclore.
smash-jimmy-kyle-the-hit-list.pngJack Davenport est bien plus fun dans ce genre de registre que dans celui du bourreau de salle de répétition. Car justement, le gros problème de cet épisode de Smash c'est Bombshell. Je trouve que l'on en a suffisamment eu de ce musical. La série tente de faire évoluer le musical vers quelque chose de différent sauf que rien ne fonctionne à mes yeux. On a perdu la candeur des débuts, comme si le téléspectateur s'était inlassablement lassé de ce que Smash était avant. J'ai envie de voir de nouvelles choses, que l'on explore un peu plus ce monde presque sous terrain des musicals. J'ai aussi envie que l'on explore un peu plus New York (et pour la showrunner de la série qui a travaillé sur  Gossip Girl - l'une des plus intéressantes réprésentation de Manhattan dans une série qui ait été faite à ce jour pour moi - cela devrait être piece of cake). J'en attends surement trop de la part de Smash, je me braque à chaque fois qu'elle fait quelque chose que je trouve tout simplement médiocre. Alors qu'elle a tant de potentiel en elle. Et du coeur à donner.

Mais je trouve certains personnages de plus en plus ennuyeux comme par exemple Julia et Tom. Ce duo n'a jamais fonctionné pour moi, et pourtant j'aime bien Debra Messing mais je trouve que l'intrigue familiale de la saison passée a beaucoup abîmé le personnage. Elle ne sert plus vraiment la série maintenant, elle en est presque devenu un boulet à mes yeux. Tom au contraire est bien plus intéressant seul, sans elle à ses côtés. Je me demande si la série pourra un jour faire évoluer ce personnage dans une direction différente sans elle. Suspense, mais comme il n'y a aucune chance que l'on ait une saison 3 (si l'on regarde les très mauvaises audiences) alors je crois que l'on peut dire que c'est cuit comme un rôti. Enfin Smash nous emporte dans l'univers de Veronica Moore, le personnage de Jennifer Hudson. Outre la voix voluptueuse de l'actrice que j'aime beaucoup depuis son apparition dans American Idol (et accessoirement Dreamgirls où elle a gagné où Oscar), son personnage montre ses faiblesses cette semaine. On sent qu'il y a une certaine vacuité derrière. Son "one night show" dont tout le monde parlera ? Mouais...

Note : 5/10. En bref, avec quelques nouveautés, Smash a réussi à rendre cette saison plus intéressante mais elle traine toujours les boulets de la saison précédente et quelques défauts refond surface.

Commenter cet article