Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 2. Episode 13. L.A. (Part 1).

20 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Mindy Project

vlcsnap-2014-01-15-17h22m22s218.jpg

 

The Mindy Project // Saison 2. Episode 13. L.A. (Part 1).


Je pense que vous le savez déjà, j’aime beaucoup The Mindy Project sauf quand bien entendu, celle-ci n’est pas très bonne et cette semaine, « L.A. » était la grosse déception de la saison 2. L’idée de faire un épisode se déroulant à L.A. n’est pas anodine et permet en tout cas à la série de nous délivrer deux épisodes. Celui-ci étant la première partie, co-écrite par Mindy Kaling elle-même et Tracey Wigfield. Le problème avec cet épisode c’est que toute la magie même de la série s’évapore au fil des minutes. Les personnages sont là mais on ne retrouve plus du tout l’esprit même de The Mindy Project qui s’enfonce les doits dans le pâté entre une référence qui devient presque du placement de produit pour Entourage et un petit clin d’oeil de Kevin Smith. Le tout est bourré de références, même la musique de Sheryl Crow utilisée pour l’arrivée des personnages dans la cité des anges tente de nous séduire, en vain. Je pense que le but de cet épisode était avant tout de permettre aux personnages de s’amuser et, depuis où ils sont, de pardonner ou bien de faire des choses qu’ils s’interdisent à New York.

Du coup, Danny va s’excuser après de son frère (qui est gay pour la piqûre de rappel) et puis Mindy va faire ce que son petit ami lui avait demandé de ne pas faire (tout cela nous amenant à une rupture parfaitement exagérée à la fin de l’épisode). Ce que j’aime beaucoup dans cette série c’est justement son esprit confiné, son côté cocon qui permet de développer l’aspect plus romantique de The Mindy Project. Et là, malheureusement la série se casse plus ou moins les dents. Je suppose que Mindy Kaling est également une grande fan d’Entourage alors pourquoi, quitte à passer pour de la fascination pure et dure, ne pas faire un épisode intégralement hommage à cette série de HBO (dont un film est en cours de production). Cela aurait certainement servi la série. Notamment du point de vue de la narration qui aurait forcément été différente mais aussi du point de vue de l’humour qui aurait servi d’hommage à une série que j’aimais beaucoup moi aussi. Pas forcément de là à imaginer que The Mindy Project puisse en faire une grosse référence.
vlcsnap-2014-01-15-17h27m45s120.jpgCar je n’attends pas vraiment de la part de Mindy d’être fan de cette série là mais plutôt de séries et films romantiques se déroulant à Los Angeles. On aurait donc pu envoyer le personnage sur une sorte de chemin de croix où elle aurait visité des lieux importants de ses comédies romantiques préférés. Et j’aurais bien aimé adoré une référence à Pretty Woman en l’envoyant sur Hollywood Blvd. Il avait énormément de blagues à faire dans ce registre là d’ailleurs. Peut-être que la seconde partie de l’épisode le fait mais vu comment celui-ci est parti, j’ai bien peur que cela ne soit pas vraiment possible. De plus, je n’arrive pas à imaginer suffisamment Mindy avec Cliff. Les deux personnages ne semblent rien partager ensemble si ce n’est qu’on les voit ici et là, de temps en temps. Un seul épisode a été consacré au couple tout de même depuis le début de leur relation. C’est très peu. Alors pourquoi cette rupture ? C’est beaucoup trop facile pour la série. Je vois déjà venir la suite avec Danny et Mindy réussissant à enfin s’avouer plus ou moins leurs sentiments au moment où Cliff va venir s’excuser en rampant.

Note : 3/10. En bref, cet épisode était trop loin de ce que j’aurais pu imaginer de la part de The Mindy Project. C’est plus de placement de produit bizarre qu’autre chose. C’est donc assez raté, dommage.

Commenter cet article