Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mob Doctor. Saison 1. Episode 12.

6 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-01-06-13h47m55s64.png

 

The Mob Doctor // Saison 1. Episode 12. Resurrection.


Après avoir vu cet épisode, j'ai tourné dans ma tête plusieurs possibilités sur ce que pourrait être le series finale et accessoirement la fin de la première saison de la série (si elle avait eu de la chance et qu'elle avait été renouvelée). Plusieurs scénarios se sont offerts à moi mais aucun ne m'a réellement satisfait. Disons que tout le monde se retrouve plus ou moins à terre alors qu'il y avait des révélations qui devaient être faites. Nous nous retrouvons donc avec Constantine, la mère de Grace et le fils de Constantine (et demi frère de Grace je suppose) entre la vie et la mort. Mais qui pourrait bien s'en sortir. Si The Mob Doctor avait réellement de l'ambition, elle tuerait Constantine, qui est tout de même le personnage le plus passionnant de la série pour le moment, mais aussi la mère de Grace histoire de créer une histoire familiale dense avec le deuil du frère de Grace, et accessoirement de son demi frère qui serait pour moi le seul à devoir survivre. Je me fais tellement de films dans ma tête et je vais arrêter là sinon je vais exploser. Mais "Resurrection" proposait donc une fin d'épisode très intéressant qui lance sur une potentielle suite à forte valeur ajoutée. J'ai hâte de voir ce que le season finale nous réserve maintenant.

Le retour du fils prodigue à la fin de l'épisode précédent, Garrett, était là aussi une belle avancée pour la série. Si l'épisode n'était pas nécessairement à la hauteur à cause de sa partie médicale, il était bien plus passionnant pour tout le reste. Du coup, Garrett est assez bien exploité dans l'épisode. On sent que les scénaristes ne veulent pas en faire des tonnes ce qui n'est pas plus mal non plus. Disons que le scénario se veut fluide et veut avancer vers quelque chose. Malheureusement, on ne peut pas en dire autant de tout, et je pense bien évidemment à Grace qui reste certainement le personnage le plus stoïque de la série, qui n'avance jamais et qui ne fait aucun effort dans sa vie. Depuis le départ de Marco (qui me manque toujours autant), on sent qu'elle est perdue et l'épisode nous prouve encore une fois qu'elle n'a pas grand chose à nous raconter. Ce n'est pas le cas médical de la femme d'Al Trapani (qui se trouve être un homme) qui va changer grand chose. Le cancer de la prostate de cette jeune femme était assez bien intégré à l'équation. Surement l'un des rares cas médicaux pas trop pompeux des douze épisodes.
vlcsnap-2013-01-06-13h44m43s198.pngPendant ce temps, les quelques histoires mafieuses m'ont réellement passionné. Je trouve que The Mob Doctor parvient à se donner une seconde vie grâce à des séquences suffisamment prenante. Grace à Constantine bien évidemment qui veut régler ses problèmes avec tout le monde dans un seul et même épisode. La grande question reste de savoir ce que la suite peut bien nous prévoir maintenant. Et surtout, qui est réellement derrière cette tentative d'assassinat de Constantine. On ne sait pas encore tout je suppose et les révélations ne vont pas pleuvoir dans le dernier épisode, mais en tout cas The Mob Doctor aurait surement pu devenir une bonne petite série médicale avec un bien meilleur casting sur certains rôles et du médical plus creusé (je trouve que The Mob Doctor se repose un peu trop sur le reste et n'invite pas du tout le fil à couper le beurre dans ce qu'elle peut faire dans un hôpital qui en plus de cela n'est pas un petit hôpital navrant avec deux médecins qui se courent après).

Note : 6/10. En bref, agréable épisode, assez palpitant parfois, mais vaut surtout le coup pour son cliffangher à prise potentielle de risque.

Commenter cet article