Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Neighbors. Saison 1. Episode 16.

14 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-14-20h45m52s79.png

 

The Neighbors // Saison 1. Episode 16. Mother Clubbers.


Cette semaine, The Neighbors a reçu un invité de marque en la personne de Michael Bay, le réalisateur de Rock,  Transformers 3 et Bad Boys. En effet, Debbie est fan du réalisateur et adore ses films alors la rencontre devait se faire. Mais elle était faite de façon amusante. Ce que j'aime bien dans The Neighbors c'est quand elle fait ce genre de choses, qu'elle fait des références à la popculture américaine. Notamment quand les enfants Weaver vont parler des obsessions de leur mère Debbie pour les émissions de makeover alors qu'elle pense qu'elle a perdu sa beauté. Jackie va alors découvrir que son Terre elle est considérée comme un "10" alors que sur leur planète c'était Larry Bird qui était considéré comme le plus joli. Je trouve dommage que The Neighbors ne fasse pas plus de références que cela à la vie extraterrestre de ses personnages. C'était intéressant de réellement comparer la culture des deux vies. "Mother Clubbers" était finalement intelligent de ce point de vue là et c'est étonnant dans une série que je trouve assez débile.

Larry Bird - "It's not life kids, It's TV"

Les dialogues de cet épisode étaient également plutôt inspirés. Surtout dans la première partie de l'épisode. J'ai trouvé seconde un peu moins bonne (malgré l'apparition remarquée du réalisateur américaine). Disons que la série télé The Neighbors est bien plus amusante quand elle confronte les univers de ses personnages. Je commence même à bien aimer Larry Bird alors qu'au début de la série je le trouve assez médiocre. Notamment car le personnage n'avait pas une place intéressante dans les intrigues qui pouvaient être développées. Par ailleurs, je dois avouer que j'aime bien aussi Jackie. C'est mon personnage préféré de la série depuis le début. Je ne dis pas qu'elle est plus intelligente que les autres, mais elle a un supplément d'âme que je trouve intéressant. Et puis elle est bien plus attachante que toutes les têtes à chaque de la série. L'actrice, qui se retrouvera surement au chômage à l'issue de la saison (à moins qu'ABC soit généreuse et renouvelle The Neighbors), mérite bien un rôle dans une nouvelle comédie à la rentrée.
vlcsnap-2013-02-14-20h27m05s77.png
Debbie Weaver - "You know I can't stay awake unless it's a Michael Bay film".

"Mother Clubbers" fait donc partie de l'étroite liste des bons épisodes de The Neighbors. La seconde partie de l'épisode se déroule donc à Hell, un club branché afin que Debbie se sente un peu plus comme une femme désirable. Et malheureusement, c'était assez médiocre. Je trouve que la dynamique dans le club ne fonctionnait pas très bien dans le sens où The Neighbors est avant tout une comédie familiale et du coup, quand elle tente quelque chose de ce genre là, ce n'est pas très passionnant. Finalement, ce nouvel épisode était globalement bon malgré le semi raté du club que je n'ai pas trouvé parfait. C'est une comédie qui a encore des efforts à faire. Et le truc c'est que je trouve un épisode sur deux bons, et comme je le disais la semaine dernière j'ai bien peur de devoir ne regarder qu'un épisode sur deux.

Note : 7/10. En bref, rare pour être noté, un bon épisode de The Neighbors .

Commenter cet article

Marissa 16/02/2013 15:00


rien que la tête bronzée de larry bird valait le coup d'oeuil :)