Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glue. Saison 1. Pilot (UK).

16 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Glue

Critiques Séries : Glue. Saison 1. Pilot (UK).

Glue // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après le succès de Broadchurch, il fallait bien s’attendre à ce que des séries tentent de s’en inspirer afin de raconter de belles histoires policières. Pourtant, Broadchurch n’était pas la première incursion britannique dans le genre policier fabriqué de cette manière. avec l’annonce de Glue, je dois avouer que j’étais excité à l’idée d’en découvrir un peu plus, de voir à quoi cela pouvait réellement ressembler et le résultat est, il faut bien l’avouer… au rendez-vous. En prenant lieu dans la campagne anglaise, cette série tente de nous plonger dans un univers où tout se sait. Car c’est ça la campagne, il y a énormément de petits secrets et l’on va les découvrir petit à petit, mais avec ces petits secrets c’est que tout le monde peut tout savoir pour tout le monde. Au travers des 8 épisodes de cette série, nous allons donc plonger au coeur de ce village et de la vie de ces adolescents qui ont forcément des choses à se reprocher, à nous raconter et qu’il va probablement devenir des personnages beaucoup plus intéressants qu’il n’y paraît par la suite. Ce premier épisode servant avant tout de mise en place de l’histoire, on n’apprend pas encore beaucoup de choses si ce n’est dans le dernier quart de l’épisode, particulièrement palpitant.

Quand le corps d'un adolescent, Caleb, est retrouvé sous les roues d'un tracteur, ses amis craignent de voir leurs secrets exposés aux yeux de tous. La petite bande travaille dans les étables du village, où sont élevés les meilleurs chevaux. Ruth, une fille du coin qui a intégré la police, mène son enquête. Son affaire se révèle bien plus obscure et complexe qu'elle ne l'imaginait.

Jack Thorne (How I Love Now, The Fades) nous raconte ici le quotidien d’une petite bourgade du fin fond du Royaume Uni. Un décor de rêve pour une série policière. Cependant, Glue est bien plus qu’une série policière. Il y a forcément un mort, ce qui nous emmène sur la piste du « whodunnit » mais ce n’est finalement qu’un arbre qui cache la forêt. Car derrière, et comme nous le montre très bien ce premier épisode, il y a beaucoup plus à dire. Jack Thorne se concentre donc sur l’histoire de ses personnages, la vie de cette campagne qui semble paisible mais qui finalement ne l’est pas du tout. Car tout le monde a un petit secret qui pourrait le mettre en danger et c’est ce que l’on a envie de voir. Le créateur est déjà connu pour ses séries mettant en scène des adolescents (il a travaillé sur Skins notamment). Cela permet de donner une certaine légitimité à ce qu’il est en train de faire avec ses personnages et où il va bien pouvoir les emmener. Je suis certain qu’il y aura des passages prévisibles (on ne peut pas y échapper, ce serait trop facile), comme il y en a quelques uns dans ce premier épisode mais j’ai envie d’être indulgent car la mise en scène est léchée et succulente, sans compter que le décor me plaît énormément.

J’adore ces séries qui se déroule dans des petits villages car ce sont généralement ces séries qui ont le plus de potentiel et qui sont les plus riches. Les moments les plus heureux (si l’on peut dire heureux) de cette série sont tout de même assez efficaces eux aussi, ils nous permettent de mieux pénétrer l’univers et surtout la vie au quotidien de ces personnages. C’est une série qui apporte donc une vraie rupture dans les séries que l’on a l’habitude de voir. Car le décor est le premier élément original de cette série, en plus de se concentrer en grande partie sur des personnages adolescents. Ces deux dominantes font de la nouvelle série de E4 une série intéressante avant même de débuter ce premier épisode. Et puis après avoir vu ce premier épisode, on a déjà envie de voir la suite. Il y a un solide cliffangher c’est certain mais ce n’est pas tout, il y a encore des choses à nous dire, des secrets que l’on a envie de comprendre et de connaître, sans parler des relations ou encore de la place de cette jeune fille, Ruth, qui a rejoint la police et qui va certainement se retrouver face à quelque chose dans les prochains épisodes qui pourrait créer un vrai dilemme. C’est quelque chose de prévisible que l’on voit venir mais peu importe, j’ai hâte de voir la suite. Car oui, Glue c’est pour le moment très bon.

Note : 8/10. En bref, un solide premier épisode. Hâte de voir la suite.

Critiques Séries : Glue. Saison 1. Pilot (UK).

Commenter cet article

Coquelicot 17/09/2014 09:07

Ça s'annonce super. Comme à mon habitude je n'ai pas lu ta critique, uniquement ta note vu que je lis ta critique uniquement après avoir regarder l'épisode. Mais là > Tv Show UK + Channel4 + 8/10 Cadebordedepotins, tout les éléments sont là pour que ça soit une bonne série. Manque plus que la traduction xD. Vivement.

delromainzika 17/09/2014 10:42

J'attends donc ton retour sur l'épisode après visionnage :)