Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Survivor’s Remorse. Saison 1. Pilot.

28 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Survivors Remorse

Critiques Séries : Survivor’s Remorse. Saison 1. Pilot.

Survivor’s Remorse // Saison 1. Episodes 1 et 2. In the Offing (Pilot) / On the Carpet.


Survivor's Remorse c’est la toute nouvelle incursion de Starz dans le monde des comédies dramatiques de 26 minutes. C’est un format qui avait déjà été exploité par la chaîne pour des séries comme Party Down ou encore Gravity, sans grand succès. Créée par Mike O’Malley (Glee, Welcome to the Family, Shameless), cette série suit les aventures de Cam, un jeune prodige du basket qui est rapidement mis sous les feux de la rampe après avoir signé un beau contrat de plusieurs millions de dollars. Le but est donc de nous plonger dans la vie d’un garçon à qui tout d’un coup on va donner des millions. Tout le monde est là autour de lui, notamment pour lui demander de l’argent (j’adore comment sa mère tente de lui en extorquer à la fin de « On the Carpet » mine de rien). Produite par LeBron James (The LeBrons) et s’inspirant de ce dernier, cette série cherche donc à nous plonger dans deux milieux différents. Au fond cela pourrait ressembler légèrement à Hit the Floor dans le genre séries sur les millions et le sport avec un angle afro-américain mais ce n’est pas totalement ça non plus puisque Survivor's Remorse n’est pas un soap.

Jeune phénomène du basket-ball, Cam Calloway est propulsé sous les projecteurs après avoir signé un contrat de plusieurs millions de dollars avec une équipe pro. Avec son cousin et confident Reggie Vaughn, il déménage en Géorgie, et fait face aux répercussions qu'entraînent cette soudaine réussite...

C’est avant tout une comédie dramatique qui nous raconte l’histoire de Cam. J’aime bien la relation qu’il a avec les divers personnages de la série et notamment avec son cousin Reggie avec qui il partage tout. La mère de Cam est à côté là pour nous offrir un peu d’humour car après tout c’est une bonne petite comédie quand elle le veut bien. Ce n’est pas forcément ce qui se fait de plus intéressant dans le registre de la comédie non plus, notamment car c’est très classique et déjà vu dans tout un tas de séries afro-américaines mais l’on sait pertinemment que l’on ne peut pas échapper à quelques clichés. Mike O’Malley évite malgré tout les gros clichés de la famille afro-américaine. On a donc l’impression qu’il sait de quoi il parle quand il raconte l’histoire de ce jeune basketteur. Survivor's Remorse est donc une série plutôt sympathique dans son ensemble au premier abord. Starz parvient à nous délivrer des séries afro-américaines bien plus classieuses et sympathiques que beaucoup de chaînes comme BET ou OWN. Après la très sympathique Power (produite par Curtis Jackson), on découvre donc ici un univers différent (bien qu’il y ait toujours un rapport assez fort avec l’argent).

Pour ce qui est de ces deux épisodes, les thématiques sont différentes. Le premier, « In the Offing », fait avant tout de la mise en place. On apprend à connaître tous les personnages de la série sous un angle plutôt sympathique dans son ensemble. En effet, le ton est léger et le but est au premier plan de ne pas trop chercher à compliquer l’affaire. Le second épisode se concentre sur un évènement de charité. C’est encore une fois plutôt sympathique dans son ensemble notamment car l’arrivée de la mère de Cam était une façon pour Survivor's Remorse de changer un peu de direction et de nous emmener vers un angle beaucoup plus comique (ce qui manquait peut être dans le premier épisode qui faisait surtout de la mise en place avant tout autre chose). Il faut dire que Tichina Arnold était déjà très bonne dans un rôle assez similaire dans Tout le Monde Déteste Chris. Elle fait ici plus ou moins la même chose d’ailleurs. Finalement, je pense que Survivor's Remorse a énormément de potentiel pour devenir une série plutôt sympathique au fil des épisodes. Il n’y en a que 6 pour débuter l’histoire donc forcément il n’aura certainement pas la chance d’avoir un aperçu suffisamment grand de tout ce qu’elle a dans le ventre.

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes plutôt sympathiques dans leur ensemble.

Critiques Séries : Survivor’s Remorse. Saison 1. Pilot.

Commenter cet article