Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suits. Saison 4. Episode 13.

23 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Suits

Critiques Séries : Suits. Saison 4. Episode 13.

Suits // Saison 4. Episode 13. Fork in the Road.


Cet épisode nous offre alors des flashbacks qui permettent de donner encore plus de fond à l’histoire de la série et tout cela jusqu’à la fin de l’épisode où Louis et Mike se retrouvent ensemble. La fin de cet épisode était tout de même excellente mine de rien et permet de voir que Suits a réellement grandi et évolué. Le face à face entre Louis et Mike c’est quelque chose d’un peu facile à quoi la série d’adonne mais dans un sens ce n’est pas nécessairement raté. Au contraire, je pense que c’est l’occasion de nous dire que Louis n’est pas prêt à changer drastiquement tout de suite et Mike ne peut pas laisser tout faire. Jessica et Harvey passent une soirée à parler de Michael Jordan, ce qui va rapidement glisser sur une discussion au sujet d’Harvey et Louis. Jessica a besoin que Harvey parvienne à créer la paix entre les personnages (et notamment entre Louis et Mike mais également entre lui-même et Louis). Le flashback de Harvey et Donna permet de revenir au moment où Harvey est devenu partenaire. Si Donna a suggéré qu’il fête ça avec Louis en allant boire un verre, ce qu’il a décliné. Je pense que Louis est un personnage très important dans Suits. Sans lui la série perdrait une grande partie de son intérêt.

Le flashback de Claire et Mike tente quant à lui d’apporter un peu plus de fond au personnage de Mike bien qu’il n’y en ait pas forcément besoin. Disons que c’est surtout que cela fonctionne très bien car la mécanique utilisée par la série fonctionne et toujours autour d’éléments que l’on a beau connaître et qu’elle sait remettre en question sans problème. La narration de Suits est quelque chose qui est très bien ficelé car justement la série sait dans quelle direction elle doit aller afin de nous séduire. La relation entre Mike et Harvey reste quant à elle très importante également. Harvey doit servir la soupe à Mike et Louis cette semaine sauf que dans un sens, ce n’est pas vraiment son boulot et Mike et Louis doivent trouver un terrain d’entente tout seuls. Les flashbacks ne sont pas forcément là pour trouver ce qui ne colle pas ou colle entre les deux mais plutôt pour faire une sorte de bilan autour des personnages. Le retour d’Hardman était nécessaire par exemple afin de rappeler le chemin parcouru et comment la série a réussi à passer de Pearson/Hardman à Pearson/Specter/Litt. C’est une série qui a connu tellement de changements que l’on ne sait plus ou donner de la tête parfois.

Claire de son côté aurait probablement pu jouer le rôle de Rachel dans la vie de Mike mais c’est Rachel qui l’a eu en premier et qui l’aura pour toujours. Mike et Claire ce n’est pas fait pour fonctionner et je me demande si cet épisode ne cherche pas à nous rappeler que Mike et Rachel sont là et qu’ils ne peuvent pas se passer l’un de l’autre cependant le flashback parvient malgré tout à semer une sorte de doute chez le spectateur qui me plaît énormément. Finalement, cet épisode est riche en moments entre les personnages, développant le relationnel jusqu’à plus soif, entre flashbacks et moments présents, parallèles entre les deux, tout est bon pour nous faire plaisir, tout simplement. Cet épisode prouve aussi que Suits réussi à merveille le jeu des flashbacks. Ce n’est pas la première année qu’elle tente de faire des épisodes de ce genre là, l’an dernier il y en avait déjà eu qui était tout aussi réussi que celui-ci, preuve que les scénaristes sont toujours aussi inspirés par ce qu’ils racontent et que bien que parfois on ait l’impression de tourner en rond (la première partie de la saison), il y a aussi de quoi faire ailleurs et autrement.

Note : 7.5/10. En bref, flashbacks ou pas, les relations évoluent.

Commenter cet article