Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey’s Anatomy : Nouveau départ

3 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

Grey’s Anatomy : Nouveau départ

Grey’s Anatomy // Saison 11. Episode 9. Where Do We Go From Here.


On arrive à un moment où Grey’s Anatomy doit nous faire des propositions nouvelles et surtout concrètes. La série m’a souvent plu dans sa manière de se renouveler car il n’y a pas d’autre série qui sait le faire aussi bien que Grey’s Anatomy. Peut-être avec le temps (si elle l’obtient), Scandal pourrait en faire de même, mais beaucoup de séries souffrent justement d’un problème quand il s’agit de se réinventer de faire des propositions complètement différentes. Dans ce nouvel épisode, on reprend plus ou moins là où l’on avait laissé les choses et le but n’est pas d’y aller par quatre chemins. Derek se prépare à se rendre à Washington D.C comme prévu à l’issue de l’épisode précédent. Derek et Meredith ont besoin de se temps loin l’un de l’autre. Je pense qu’être ensemble à la vie comme au travail, cela ne doit pas être facile et cela doit forcément installer une routine parfois étouffante. Meredith l’a fait comprendre à Derek et ce dernier est parti sans vraiment prendre le temps de se défendre et de dire ce qu’il pense. Mais j’apprécie le résultat car cet épisode fait les choses de façon intelligente et permet de confronter encore une fois les deux personnages. Je me demande si ce n’est pas la meilleure idée que Shonda Rhimes ait eu pour ces deux là depuis la création du couple.

J’ai tendance à trouver redondant ces deux là et cet épisode nous démontre que finalement dans une configuration complètement différente ils peuvent nous surprendre. Grey’s Anatomy est une série qui sait se renouveler et même quand elle tente de dépoussiérer un vieux livre qu’elle gardait dans un vieux tiroir qu’elle a eu beaucoup de mal à ouvrir. Car oui, il fallait ne pas trop les brusquer ces deux là au risque de briser quelque chose qui a mis des années à se construire et qui est maintenant devenu un peu tapisserie dans la série. Que serait Grey’s Anatomy sans le couple Derek et Meredith mine de rien et cette saison fait presque office de retour aux sources. Les quelques flashbacks sont là pour nous rappeler l’amour qu’il y a entre ces deux là et que cet amour n’est pas disparu, il est juste là et a simplement besoin de se reposer un petit peu. Je pense que quelques épisodes sans Derek aux côtés de Meredith cela va permettre à Grey’s Anatomy de s’aérer et de moins souffrir de cette relation qui n’évoluait plus du tout. Le but est de gérer également les autres crises de la saison et notamment April et Jackson. La nouvelle concernant leur bébé ne va pas forcément les aider.

Je trouve touchant tout de même la façon dont Grey’s Anatomy tente de gérer cette relation et ses problèmes. Ce n’est pas une relation facile et qui avait mis du temps à de se créer. La série parvient donc à nous offrir quelque chose de différent par rapport à ce qu’elle fait avec les deux autres personnages de la série et cela me plaît énormément. Nous avons également Arizona qui va se retrouver face à Herman par rapport à la survie de cette dernière. Herman a été un ajout judicieux dans Grey’s Anatomy. Surtout pour le talent de Geena Davis bien entendu mais c’est aussi un personnage qui apporte beaucoup plus que l’on ne pourrait le penser, en grande partie car justement elle est en fin de vie, pense qu’elle va mourir et a totalement accepté ce fait. Cela va presque aux antipodes de ce que l’on pourrait penser de quelqu’un qui pratique la médecine et qui à mon sens ne pourrait qu’avoir envie de chercher un remède. Sacrée Grey’s Anatomy, elle sait toujours me surprendre. Bien que cette intrigue pourrait poser d’autres questions comme celle que j’ai cité sur la volonté de survie, l’épisode n’a pas le temps de se concentrer dessus alors que l’accident de voiture de la semaine apporte son lot de patients et donc de cas médicaux tous plus complexes les uns que les autres.

Note : 7.5/10. En bref, belle reprise pour une série qui sait toujours se renouveler.

Commenter cet article