Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 17 - Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. (Saison 2)

24 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2014-2015

[CLASSEMENT] - 17 - Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. (Saison 2)

L’an dernier, je n’aurais jamais cru pouvoir mettre Agents of S.H.I.E.L.D. dans mon classement cette année. Et pourtant, c’est ce qui s’est passé. En prenant de l’avance sur la mythologie et sur l’univers cinétique de Marvel, Agents of S.H.I.E.L.D. a su se construire son propre univers tout en restant un parallèle (et un complément) particulièrement intéressant aux films. Dès le début, la saison 2 se veut différente et dans la lignée du season 1 finale prometteur. On se retrouve alors avec une saison 2 beaucoup plus sombre avec énormément de nouvelles intrigues, de nouveaux personnages tout cela dans le but de développer petit à petit plusieurs parties de l’histoire du S.H.I.E.L.D.. La saison débute avec Hydra et les conséquences de Captain America 2 : le soldat d’hiver. C’est l’occasion dont tout le monde rêvait pour découvrir les personnages sous des angles différents comme avec Simmons sous couverture à Hydra qui va rencontrer Bobbi Morse, l’un des ajouts les plus intelligents que la série ait pu faire cette année. Adrianna Palicki est tout simplement brillante dans ce rôle et apporte beaucoup à l’univers d’Agents of S.H.I.E.L.D.. Si elle apporte beaucoup et qu’elle permet à Simmons de nous dévoiler une autre partie de sa personnalité, la saison 2 cherche aussi à s’éloigner de Phil Coulson.

Ce dernier n’est plus vraiment le héros de la série. Il s’est fait surprendre par tous les personnages féminins de Agents of S.H.I.E.L.D.. La série se veut d’ailleurs encore plus féministe cette année qu’elle ne l’était l’an dernier. J’ai beaucoup aimé le développement fait de May par exemple alors que le personnage n’est plus vraiment celui qu’elle était au départ. On est assez loin du personnage qu’elle était lors de la première saison, très cachée derrière Coulson. C’est aussi la saison de Skye alors que cette dernière est le point de départ d’une toute nouvelle mythologie de l’univers cinétique de Marvel. En effet, un film sur les Inhumans est prévu pour 2019 mais Skye permet leur introduction (à la fois avec sa mère incarnée par l’excellente Dichen Lachman qui a une vraie place dans la saison mais aussi son père incarnée par Kyle McLachlan, l’un des méchants les plus intéressant de la série). Kyle McLachlan rappelle tous les grands méchants de Marvel, en tout cas de ceux que l’on a envie de revoir même si ce n’est pas forcément possible. Le tout fonctionne à merveille et tout au long de la saison, Agents of S.H.I.E.L.D. va nous proposer de nouvelles intrigues et de nouvelles façons de voir les choses. Cela passe par Skye mais pas seulement car les autres personnages ont eux aussi de quoi faire.

A commencer par Ward. Depuis l’introduction d’Hydra dans l’univers cinétique de Marvel, on ne peut pas passer à côté de cette organisation secrète qui cherche à faire régner le désordre. Si j’ai adoré ce qui se passe avec Ward, c’est avant tout car ce dernier garde son intérêt. Ensuite, nous avons Leo et Jemma qui gardent le côté le plus mignon de leur relation pour tenter de la faire évoluer vers quelque chose de légèrement différent. Sans parler de Lance Hunter qui lui aussi a l’occasion de faire tout un tas d’autres choses. Finalement, Agents of S.H.I.E.L.D. délivre ivi une saison succulente qui se déguste à la fois grâce à tout un tas de surprises entre actions, émotions, twists et même humour. La série n’a pas perdu de vue ce qu’elle devait être depuis le début et c’est probablement ce qu’il y a de plus important. Tout cela va de paire avec un casting qui fonctionne comme sur des roulettes, choisi au poil et pour certains dans les précédentes productions de Joss Whedon (notamment Dollhouse pour la mère de Skye). Si j’ai hâte de voir la saison 3, cette saison 2 reste pour moi bien meilleure que la plupart des films Marvel (notamment Avengers 2 qui n’a jamais été à la hauteur de ce que cette série a pu faire de plus merveilleux).

Commenter cet article

4evaheroesf 24/07/2015 21:45

Faire mieux que Avengers 2, c'était pas difficile.^^
Mais ça ne veut pas dire que AOS est une série parfaite, loin de là.^^

delromainzika 28/07/2015 16:55

Je ne dis pas que la série est parfaite mais j'ai vraiment pris mon pied devant :)