Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 6. Episode 6.

16 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 6. Episode 6.

Pretty Little Liars // Saison 6. Episode 6. No Stone Unturned.


Lesli Stone est déjà le suspect parfait. Franchement, je ne pense pas que l’on puisse imaginer mieux ou différent. La série semble suivre un chemin assez facile de ce point de vue là et même si j’espère une révélation qui me laissera sur les fesses, je trouve que la série parvient avant tout à confronter les idées de chacun. Notamment les menteuses face à Mona. C’est l’une de mes scènes préférées de l’épisode et elle fonctionne en grande partie car les scénaristes ont compris le besoin de venir au bout de l’histoire tout en nous laissant espérer qu’il y a plus à comprendre que la série ne veut bien nous le dire. La série a pourtant fait énormément de fois le coup du suspect parfait. Lesli entre dans cette catégorie car Pretty Litte Liars appuie tellement sur le bouton, que l’on se retrouve donc avec quelque chose d’assez facile. Pourtant, si c’est déjà vu et que cela pourrait être ennuyeux, j’ai trouvé que c’était assez réussi dans son ensemble grâce au rythme qui est géré de façon plutôt intelligente. Tout cela passe grâce aux personnages. Notamment Hanna qui continue d’être le personnage le plus drôle de la série. Rien que la scène où Spencer lui incline la tête est à marquer d’une pierre blanche à la fois car c’est terriblement ridicule mais aussi car c’est très drôle. La plupart des scènes dans lesquelles Hanna est, elle balance de bonnes répliques.

Je me demande si le fait que sa relation avec Caleb bat de l’aile n’est pas la meilleure chose qui soit arrivée à Pretty Litte Liars. Les relations amoureuses ont toujours tendance à devenir ennuyeuse dans cette série alors quand elle se concentre sur autre chose que ces couples, Pretty Litte Liars est tout de suite beaucoup plus palpitante. Mais j’aime bien aussi cette relation car elle est différente de toutes les autres et c’est aussi pour cela que la série va nous offrir un joli petit moment énamouraché. La tactique d’hanns par rapport à Lesli me plaît car cela change là aussi un peu la façon dont la série aborde ses intrigues. Elle va alors voler la voiture de Lesli, ce qui correspond parfaitement au genre que la série incarne, la série pour adolescents. Ils font généralement des tas de conneries, des choix stupides et cet épisode est là pour nous le rappeler. Par contre, pour les empreintes c’est peut-être un peu trop facile (même si elles ne pensent pas à tout, A- les a tout de même bien éduquées je trouve). Si l’on pensait que Lesli et Bethany étaient amies, Mona raconte le contraire. J’ai beau être un peu septique par rapport à tout ce qu’elle peut dire au fil des épisodes, je suis heureux de voir que finalement Pretty Litte Liars n’a pas perdu son mordant de ce point de vue là.

On a vu un autre visage de Sara ce soir aussi. Elle était jusqu’à présent un personnage terriblement ennuyeux. Quand elle a été introduit, on ne savait pas trop à quoi s’attendre mais son personnage apparaît un peu plus vulnérable dans cet épisode et c’est un poil plus intéressant. Bien que l’évolution ne soit pas exceptionnelle, cela reste un peu plus palpitant que tout ce que l’on a pu voir au sujet du personnage jusqu’à présent. Emily a côté de ça, reste le personnage avec lequel j’ai toujours autant de mal. Ses romances sont devenues la plaie de cette série et pourtant, je suis pour les relations lesbiennes dans les séries. Pretty Litte Liars tente donc des choses un peu plus intéressantes cette année que toutes les saisons précédentes (en dehors de la première). Le rythme est plus entrainant, certainement grâce au besoin de réponse qui se profile petit à petit mais j’apprécie justement ce que la série fait de ce point de vue là. Finalement, Pretty Litte Liars est donc en train de faire évoluer les choses dans une solide direction, plus étonnante que celle que j’aurais imaginé au départ. J’avais peur que la série n’arrive pas à conclure l’histoire de A- correctement, surtout quand on voit ce qu’ils ont fait l’an dernier. Mais cette année la série me prouve le contraire.

Note : 6/10. En bref, toujours efficace.

Commenter cet article

Tim 17/07/2015 09:32

Non mais l'épisode montre que justement ce n'est pas Lesli. Puis faut dire les choses comme elles le sont: elle n'en a pas la carrure.

rachidus 16/07/2015 19:25

Je serais très déçue si le coupable est lesli je veux tomber sur les fesses !