Critiques Séries : Station 19. Saison 5. Episode 10.

Critiques Séries : Station 19. Saison 5. Episode 10.

Station 19 // Saison 5. Episode 10. Searching For the Ghost.

 

Une maison hanté ? C’est le genre d’intrigues que j’aurais plutôt vu dans 9-1-1 mais c’est Station 19 qui s’y colle. Il y a donc une légère ambiance Halloween dans cet épisode qui n’est pas déplaisante. Pour un cas de la semaine c’est assez sympathique pour que l’on passe un agréable moment même si ce n’est pas ce que Station 19 a fait de plus impressionnant. Cela colle assez bien avec l’ambiance plus fun de cette seconde partie de saison qui veut clairement laisser derrière toute la morosité ambiance que l’on a eu depuis la COVID-19. La maison apporte pas mal d’humour à l’épisode alors qu’ils visitent la maison et commencent à découvrir ses petits secrets. Travis et Theo forment un sacré bon duo. Leur amitié a été mise à mal plusieurs fois mais l’association est ici hilarante. Travis réagit de façon logique face aux situations qu’ils vivent et pour le coup c’est bien plus original que des accidents de la route ou des incendies que l’on a déjà vu des dizaines de fois auparavant dans cette série.

 

Il y a même quelques jump-scares amusants. Ce n’est pas brillant en tant que tel mais c’est suffisamment efficace pour apporter aux téléspectateurs les frissons au milieu de cette intrigue complètement folle. Ce n’est pas la seule séquence amusante de cet épisode. Jack et Carina ont eux aussi leur moment. Le but de Station 19 reste les relations entre les personnages et « Searching for the Ghost » s’en sort assez bien pour le coup. Les relations sont toutes bien utilisées et notamment celle de Vic et de son enfant qui permet d’apporter un peu d’émotion à l’ensemble. Son amitié avec Travis est probablement ce qu’il y a de plus mignon dans cette série mais c’est en grande partie Andy qui s’y colle. La relation entre Travis et Emmett est elle aussi là pour nous rappeler que le premier est moins impliqué que le second dans leur relation. That a raison de dire que si Travis ne se sent pas totalement épris d’Emmett alors il doit le laisser partir et ne pas se battre pour une relation vouée à l’échec.

 

Andy et Vic passent de bons moments ensemble même si au début on aurait pu imaginer le contraire. Je dois avouer que je ne m’attendais pas à voir Andy s’ouvrir autant dans l’épisode. Station 19 est vraiment capable de me surprendre cinq ans après avec un personnage que je n’ai jamais réellement aimé auparavant. Ce n’est pas tous les jours dans une série qu’une femme se demande si elle doit avorter ou non. Souvent les bébés ils sont là et ils sont fait pour rester. Ou alors le personnage fait une fausse couche. Dans Station 19 la série choisi un sujet complexe et surtout tabou aux Etats-Unis. Station 19 continue donc d’être sur une bonne lancée cette année avec ses personnages qu’elle fait évoluer intelligemment.

 

Note : 6.5/10. En bref, Station 19 nous offre ici quelque chose de plus fun mais pas moins touchant.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article