Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

5 raisons de regarder Elementary sur M6…

3 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Série Express

elementary-season-1-episode-24-heroine-1.jpg


M6 débute la diffusion ce soir de Elementary, la version américaine des aventures de Sherlock Holmes. Mais faut-il vraiment se plonger dedans ou est-ce que Elementary n’est qu’une pâle copie de ce que les anglais peuvent faire avec ce personnage. Je vous donne ici 5 raisons de regarder cette série car oui, elle vaut réellement le coup d’oeil.

5 - Car c’est différent de Sherlock
Si vous avez déjà envie de faire la mauvaise langue en disant que Sherlock c’est la meilleure adaptation de Sherlock Holmes et qu’il ne peut y en avoir qu’une seule, vous vous trompez. Elementary n’a rien à voir avec la relecture qu’a fait Steven Moffat. Bien que l’on sente qu’il y a des éléments très proches de l’univers du héros britannique et que son histoire est plus ou moins similaire (notamment du point de vue des personnages et des intrigues secondaires comme celle de Mycroft ou encore de Moriarty) mais ce n’est pas utilisé de la même façon. Il n’y a pas non plus l’ombre de Benedict Cumberbatch qui plane au dessus de la série ce qui la rend réellement intéressante. Et puis elle ne cherche pas non plus ni à se démarquer à tout prix ni même à lui ressembler. On a donc une série avec sa propre identité, certes assez procédurale mais avec une manière très à elle de développer les personnages que je trouve absolument magique.
ELEMENTARY-Season-1-Episode-8-The-Long-Fuse-1.jpg4 - Car cela se déroule à New York
C’est l’une des plus belles villes au monde et cela permet également d’oublier que Sherlock est avant tout un personnage anglais. Je dois avouer que j’avais peur que l’on dénature complètement Sherlock à New York, notamment car il n’y aurait pas sa petite adresse sur Baker Street à Londres. Mais peu importe, l’alchimie entre le héros et la ville se fait sans problème. Notamment car là où il vit parvient à nous donner l’impression que l’on vit avec lui. Le fait que la maison dans laquelle il vit soit aussi impersonnalisée (il n’y a pas beaucoup de décors et surtout un confort très sommaire) permet au téléspectateur d’apprécier plus facilement l’univers. Il n’y a pas à chercher chaque détail car les détails sont ceux que Sherlock veut bien nous donner. De plus, New York est toujours très bien exploité au travers de lieux qui n’ont rien de cartes postales et je trouve ça appréciable.

3 - Lucy Liu
Je n’aurais jamais pensé mettre cette actrice comme une raison pour regarder Elementary et puis finalement c’est elle l’une des plus belles choses qui lui soit arriver. Cette actrice incarne le Dr Joan Watson avec énormément d’élégance. Il faut dire que Lucy Liu avait déjà fait ses armes dans une série policière juste avant Elementary : SouthLAnd (ce qui se fait de mieux sur le marché ces dernières années). Du coup, ce n’était pas difficile de voir l’actrice réussir rapidement à se faire une place au sein des scènes de crime. Mais au-delà de ça, c’est sa relation avec Sherlock ou encore avec les autres personnages de la série qui va finir par devenir touchante et passionnante. Sans que l’on ne s’en rende forcément compte elle va devenir l’un des éléments les plus importants de Elementary et surtout un moteur pour Sherlock. Elle va réussir à le faire grandir, évoluer vers quelque chose de beaucoup plus sain et l’aider à l’enquêter. Au fil des épisodes elle se dessine une vraie place (notamment une fois passé le cap de la première partie de la saison).
ELEMENTARY-Season-1-Episode-6-Flight-Risk.jpg2 - Car les enquêtes sont étrangement bien ficelées
Il y a bien quelques épisodes indépendants pas très bons mais c’est le cas dans toutes les séries policières qui peuvent exister. Surtout quand les saisons font 24 épisodes. Cependant, Elementary utilise à merveille son univers et surtout ses personnages au travers de ses enquêtes. Du coup, tout le monde est très bien impliqué et surtout sert le récit. Que cela soit les flics, le détective en chef, Watson, Sherlock et les suspects. La manière dont s’articule la série fonctionne pourtant sur des bases particulièrement simplistes mais ce n’est pas un problème. C’est même tout le contraire. Pourquoi ? Tout simplement car chaque semaine Elementary se met un point d’honneur à renouveler ses enquêtes et à éviter les redites. Cela donne parfois des épisodes plus personnels, plus proches des personnages de la série (et permet donc de développer les relations, notamment durant la saison 2 actuellement diffusée sur CBS).

1 - Jonny Lee Miller
Si Lucy Liu est une raison suffisante pour regarder Elementary, son partenaire à l’écran l’est tout autant. En effet, Jonny Lee Miller incarne un Sherlock Holmes différent mais fun et charismatique. Si au premier abord j’avais peur également que l’ombre de ses prédécesseurs puissent le pousser à faire du mimétisme, il fait tout le contraire et s’approprie à merveille le personnage. Il est donc loin d’être une pâle copie du Sherlock de Steven Moffat ou encore du Sherlock de Guy Ritchie au cinéma pour les dernières adaptations en date. Du coup, l’acteur a réussi à s’offrir une place réellement intéressante au sein de la série tout en faisant presque oublier tous les autres. Bien que j’adore la série de Steven Moffat, je dois avouer que par moment je lui préfère Elementary. Il y a des épisodes véritablement bons.

Commenter cet article

delromainzika 04/01/2014 12:25


Oui la série qu'elle a suicidé le samedi soir ^^

julien 04/01/2014 12:19


ou les bleus.

delromainzika 04/01/2014 11:08


En même temps si c'est pour nous faire des téléfilms avec Michèle Laroque en fleuriste ou Valérie Damidot en aide jeunesse à la campagne... moi je dis on n'y perd pas trop en change non plus ^^
Ce que je trouve dommage c'est qu'ils aient perdu l'ambition qu'ils avaient eu il y a quelques années notamment avec Cellule Identité.

julien 04/01/2014 11:06


Je sais et ça me fout en rogne!

delromainzika 04/01/2014 10:08


julien : Tout simplement grâce à Scènes de Ménages et autres fictions courtes du genre ^^