Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 5. Episode 7.

23 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

vlcsnap-2014-07-23-12h58m17s50.jpg

 

Pretty Little Liars // Saison 5. Episode 7. The Silence of E. Lamb.


Pretty Little Liars est une série avec laquelle j’ai bataillé par moment car elle ne savait pas trop de quelle direction aller et surtout comment y aller. C’est en tout cas l’impression que m’a donné certains épisodes des saisons précédentes. J’avais peur que cette saison 5 ne sache pas tenir ses belles promesses du début et je constate que c’est tout le contraire, les promesses sont tenues et même plus encore, j’arrive même à apprécier des épisodes que je détestais auparavant. Je parle bien évidemment de Caleb. Est-ce une histoire de nouvelle coupe de cheveux ? Je ne sais pas trop mais c’est déjà un bon point dans le sens où cela lui va tout de même mieux que ces cheveux longs lui donnant un faux air d’amérindien du fin fond des Etats-Unis qui aurait appris ce qu’est le maquillage. Peu importe, dans ce nouvel épisode la mère d’Emily suggère aux filles et surtout à Allison de venir pour dîner. Un dîner qui ne va pas apprendre grand chose à cette mère un peu trop curieuse. Mais cela permet de voir les parents et de sortir un peu les personnages de leur zone de confort. Un bon point. Ensuite nous avons Aria qui commence à faire du bénévolat pour Radley (qui ne peut donc pas aller au dîner) et qui va trouver un livre de dessins de Bethany Young dans l’ancienne chambre de cette dernière.

C’est là que l’on voit que le ménage à Radley, cela n’a jamais été leur fort. Ils sont vraiment à la peine de ce point de vue là. Ce que ce livre de dessin nous révèle n’est pas très important (Bethany aurait-elle vu la mère de Toby tomber d’un fenêtre ? La personne qui l’aurait peut-être poussé ?). On ne sait pas trop ce que cherche à faire Pretty Little Liars mais de toute façon, les mystères c’est le fort de la série et étant donné que l’on ne sait toujours pas le fin mot de l’histoire autour de A-, forcément que l’on ne peut qu’être excités à l’idée de découvrir la suite. Car cet épisode gère plutôt bien son rythme, mettant en scène les personnages à droite et à gauche. Même les romances ne semblent pas désagréger tout ce que cet épisode tente de mettre en place. Quand je parle de romance je parle bien évidemment de Caleb et Hanna dont le duo fait beaucoup moins de mal à la série qu’auparavant. Je me souviens qu’avant que Caleb ne déménage à Ravenswood, c’était un personnage boulet que la série trimbalait à droite et à gauche. Maintenant son retour semble un peu mieux justifié et j’espère qu’ils ne vont pas partir dans tous les sens bien évidemment.
vlcsnap-2014-07-23-12h58m05s191.jpgMais j’ai envie de faire confiance aux scénaristes qui semblent savoir ce qu’ils font. Hanna a envie de s’éloigner d’Allison, ce qui va même plus ou moins l’éloigner de toute les filles. Je ne suis pas sûr que de se séparer de la sorte soit bon pour les filles de Pretty Little Liars mais on va rapidement le découvrir de toute façon. Les épisodes passent assez rapidement sur toutes les intrigues ces derniers temps, brossant donc tout le monde sans nous donner l’impression que quelqu’un est éloigné. Ce qu’il y a de drôle là dedans c’est tout de même Hanna qui va encore se retrouver complètement bourrée. Ce n’est pas la première fois cette saison. J’aurais tellement adoré la revoir sec la gueule de bois, c’était mon Hanna préférée des épisodes précédents. Finalement, je suis sûr qu’il y a encore pas mal des choses à découvrir de toute part, à la fois sur Bethany Young, sur Allison mais aussi sur Melissa (surtout que pour le coup, la confrontation avec Spencer était plutôt enrichissante pour la suite, permettant plus ou moins de voir que Melissa cache quelque chose mais que cela ne semble pas être en lien avec A-).

Note : 6/10. En bref, une évolution toujours agréable de la saison 5.

Commenter cet article

Fandango 24/07/2014 00:14


Rien qu'en voyant, le titre de l'épisode, le silence de E.Lamb, je savais très bien que cette épisode n'allait pas m'enchanter et ça a été le cas, on a rien appris du tout, un épisode qui n'a
juste servi à tirer la série sur la longueur, vraiment déçu, toi qui dit qu'auparavant, tu détesterais ce genre d'épisodes beh pour moi, PLL est retombé dans ses travers après des débuts
prometteurs, ça ne peut être parfait tout le temps mais tant d'ennuis à ce point là, parfois j'arrive à m'exciter pour certains d'épisodes mais quand c'est le contraire, c'est affligeant, jamais
de juste milieu, pourvu que la semaine prochaine, l'épisode soit dans la lignée des 6 premiers