Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Papa ou Maman, folle guerre

7 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Papa ou Maman, folle guerre

Papa ou Maman // De Martin Bourboulon. Avec Marina Foïs, Laurent Lafitte et Alexandre Desrousseaux.


Papa ou Maman n’est pas la comédie française la plus originale du monde mais cette comédie, qui a eu le prix du public lors du dernier festival de l’Alpes d’Huez, était attendue au tournant. L’atout de cette comédie est de créer des situations toutes plus rocambolesques les unes que les autres sauf que le problème c’est qu’à certains moments, on ne sait pas s’il faut en rire ou bien être mal à l’aise face à ces parents qui maltraite leurs enfants simplement pour ne pas en avoir la garde. Ecrit par Alexandre de La Patellière (Le Prénom) et Matthieu Delaporte, cette histoire parvient malgré tout à surprendre car elle nous prend au dépourvu. Parfois le film met un peu de temps à nous emmener là où il veut mais globalement, cela reste assez drôle grâce au duo Laurent Lafitte et Marina Foïs qui fonctionne à merveille. Cet excellent duo est bourré d’énergie à revendre et n’ont de cesse de nous surprendre. L’équilibre de ce film est également de s’inscrire dans une nouvelle génération de comédies françaises familiales qui refusent les poncifs du genre et qui nous propose alors quelque chose de beaucoup plus osé. Après tout, que l’on adhère ou pas, c’est osé de montrer des parents qui maltraitent leurs enfants simplement pour ne pas en avoir la garde.

Florence et Vincent Leroy ont tout réussi. Leurs métiers, leur mariage, leurs enfants. Et aujourd’hui, c’est leur divorce qu’ils veulent réussir. Mais quand ils reçoivent simultanément la promotion dont ils ont toujours rêvée, leur vie de couple vire au cauchemar. Dès lors, plus de quartier, les ex-époux modèles se déclarent la guerre : et ils vont tout faire pour NE PAS avoir la garde des enfants.

La morale est d’ailleurs présente à l’issue de Papa ou Maman mais elle ne remet pas en cause tout ce qui s’est passé auparavant car le but du film est aussi de faire réagir les parents et les enfants qui pourraient regarder ce film. La mise en scène de Martin Bourboulon n’est pas ce qu’il faut regarder quand on va voir Papa ou Maman, au risque de vous heurter à la mise en scène bateau d’une sorte de téléfilm du lundi soir. Mais ce qui parvient réellement à offrir à Papa ou Maman sa réussite c’est son scénario et son casting. Le scénario est bourré de petites trouvailles ici et là, aussi bien dans les situations que dans les dialogues, vachards au possible, qui parviennent donc à faire de cette comédie une comédie qui n’a pas peur de briser les codes et tenter de nouvelles choses, plus corrosives. Ce que je trouve dommage là dedans c’est que le film n’ose pas toujours tout et se retient donc à certains moments de faire dans la comédie à l’excès. Bien entendu qu’il fallait un équilibre plus dramatique, ce moment où tout bascule et où les parents se rendent à certains moments compte de leurs erreurs (avant de retomber dans leurs travers dès que les enfants commencent à faire pencher la balance d’un côté ou d’un autre).

Le début de Papa ou Maman n’était pourtant pas gagné. En effet, c’est sur la longueur que le film se déguste et se savoure. Il faut le laisser se décanter une bonne vingtaine de minutes avant qu’il ne révèle ce dont il est capable. Par ailleurs, le casting est tout simplement excellent. A commencer par Marina Foïs (Bodybuilder) qui excelle dans le rôle de cette mère excédée à l’idée d’avoir la garde de ses enfants quand elle se rend compte qu’elle pourrait avoir l’opportunité de sa vie. Il va en aller de même pour le pari, incarné par Laurent Lafitte (Elle l’adore). Ce dernier est bien plus subtile, plus calme et moins nerveux que Marina Foïs à l’écran ce qui nous permet de voir les choses autrement de chacun des points de vue. J’apprécie aussi que les parents aient à certains moments des actes qui leurs rappellent au fond d’eux-mêmes qu’ils sont parents et qu’ils ne peuvent pas faire subir ce qu’ils vivent à leurs enfants. Finalement, Papa ou Maman est donc une comédie beaucoup plus inventive qu’elle ne veut bien le laisser entendre au premier abord. Le seul problème de cette comédie c’est de parfois nous rendre mal à l’aise face à certaines situations qui vont vraiment dans l’extrême et cela surprend pour une comédie familiale tout public.

Note : 6.5/10. En bref, pour une fois qu’une comédie française est aussi irrévérencieuse et parvient à mettre mal à l’aise à cause de ce qu’elle ose… Réussi.

Commenter cet article