Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 5. Episode 10.

25 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shameless

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 5. Episode 10.

Shameless (US) // Saison 5. Episode 10. South Side Rules.


La scène finale de cet épisode était bouleversante. Elle semble être le début de la fin pour une saison malheureusement très chaotique en laquelle j’ai souvent perdu espoir. Elle a su briller à de rares occasions mais ce n’est pas suffisant pour faire à mes yeux d’excellents épisodes. Ian et Mickey c’est une relation que j’aime beaucoup et que la série a réussi à plutôt bien utiliser cette année. Ce n’était pourtant pas gagné d’avance. Mais ce qu’il y a d’intéressant dans cette relation c’est la façon dont elle évolue au fil des épisodes et donc elle reste toujours aussi chaotique. De l’amour à la haine, ils ne peuvent s’empêcher de s’aimer plus que tout. Ils peuvent se frapper sans problème et ensuite s’embrasser et partager une bière. C’est ça qui fait la force de ce couple et son originalité. Ce n’est pas le couple gay le plus facile de l’histoire des séries et je trouve qu’il fonctionne très bien en grande partie grâce à ce genre de moments qui sortent de l’ordinaire. Shameless ne fait pas pour autant une apologie de la violence en couple mais elle montre à quel point la passion qui règne entre deux hommes peut être presque dévastatrice. Car ils s’aiment éperdument. Cela se voit au début de l’épisode quand Mickey prend soin de donner à Ian ses cachets pour qu’il aille mieux.

Le problème à la fin de l’épisode c’est que Ian est récupéré par les militaires et que cela ne sent donc pas très bon pour la suite de l’histoire. Mine de rien, Sammi est vraiment une grande salope pour ne pas être tendre avec elle et cru. Car c’est le mot qui la décrit plutôt bien. Elle va commencer par dire que Ian est quelqu’un de bien avec un grand coeur et qu’elle pense qu’il est suffisamment costaud pour endurer ce qui va lui arriver par la suite. On sait pertinemment que Ian n’est pas capable (notamment à cause de ses problèmes psychologiques) d’endurer tout ça et je me demande si finalement Shameless n’est pas en train de préparer petit à petit le départ de Ian de la série. Ce pourrait être un choix, pas des plus judicieux mais un choix. Sammi déclare donc ici officiellement la guerre à la famille Gallagher, une famille avec qui elle a partagé des moments fût un temps et elle lance cette attaque alors qu’elle est encore en train de vivre sous le toit des Gallagher. La série parvient à en faire quelque chose de tellement intéressant car Sammi, qui n’a servi à presque rien dans cette saison, pourrait enfin avoir droit à une évolution. Après l’incarcération de Carl, c’est au tour de Ian de se retrouver entre les mains de la police militaire.

Sammi est bien la fille de Frank. Elle est aussi vilaine que lui, voire même pire. Sauf que Emily Bergl, qui ne servait à rien cette année, parvient enfin à trouver son intérêt. Je me suis pas sûr que la série avait besoin d’elle toute la saison. Surtout qu’en parallèle l’histoire de Frank manque cruellement d’intérêt. J’ai même eu l’impression que l’histoire de Frank ne servait strictement à rien. J’ai envie de croire que Frank peut remonter la pente et redevenir quelqu’un d’intéressant, sauf que ce n’est pas vraiment ce dont j’ai envie. Je disais avec l’épisode précédent que je ne serais pas contre la disparition totale du personnage. Après tout, il n’y a rien à espérer de plus que tout ce que l’on a déjà vu. Frank a déjà fait voir tellement de choses à sa propre famille que trouver une nouvelle façon de lui en faire voir de toutes les couleurs serait étonnant. Sa relation avec Bianca n’arrive pas à la hauteur de mes attentes malgré les multiples tentatives de Shameless d’en faire une relation différente de tout ce que Frank a pu nous faire connaître jusqu’à présent. Lip de son côté doit faire avec sa relation avec Amanda. Je dois avouer que cette aventure me fait énormément rire car c’est aussi ridicule qu’amusant. La légèreté est quelque chose dont cette saison de Shameless n’a jamais manqué.

Sauf que cela n’a pas toujours été bien exploité. L’histoire de Lip est l’exemple parfait de ce que Shameless peut faire de bien dans ce registre là. Sasha Alexander se prête en plus de ça plutôt bien au jeu. Fiona quant à elle continue d’être les fesses entre deux chaises, sans trop savoir quoi faire de sa vie. Elle est perdue et la guerre déclarée par Sammi pourrait être une bonne occasion pour Fiona de faire un retour en trombe, car la série a besoin de sa fille aînée pour sortir tout le monde de la panade car dans cet épisode il n’y a tout simplement rien de nouveau sous le soleil. Et enfin il y a Debbie. Cette dernière n’a pas de chance en amour et je pense que sa relation avec Derek n’est pas faite pour durée. Je me demande si Debbie ne va pas tomber enceinte, ce pourrait être une idée intéressante sur les dangers de la sexualité précoce des adolescentes qui ne font pas forcément attention à tout (et notamment à se prémunir contre une grossesse).

Note : 8.5/10. En bref, quand cette saison fait de bons épisodes il est important de le noter, même si tout n’est pas réussi.

Commenter cet article