Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : I Spit on Your Grave 3 (2015)

31 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : I Spit on Your Grave 3 (2015)

I Spit on Your Grave 3 // De R.D. Braunstein. Avec Sarah Butler et Gabriel Hogan.


Le second volet de I Spit on Your Grave n’était pas une suite directe au premier et je dois avouer que j’avais été déçu. La franchise tombait alors dans une torture-porn gratuit dans véritable ambition. Mais cela restait tout de même suffisamment fun pour que l’on en ait pour notre visionnage. L’idée ici est de faire revenir Jennifer, l’héroïne du premier volet alors qu’elle est maintenant au milieu d’un groupe d’aide aux femmes victimes d’abus sexuels. Exit le réalisateur et créateur de la franchise et c’est au tour de l’inconnu R.D. Braunstein (Frozen Apocalypse) de débarquer à la mise en scène d’un troisième volet qui cache malheureusement sa misère dernière le retour d’un personnage que l’on n’attendait plus. Le retour de Jennifer tombe un peu à plat et pourtant, je suis persuadé qu’ils auraient pu faire des choses beaucoup plus passionnantes avec elle. Mais il ne se passe pas grand chose et dès que I Spit on Your Grave 3 tente des effets plus ou moins artistiques, le film plonge la tête la première dans l’eau. C’est franchement ce qu’il y a de plus problématique là dedans, moi qui imaginait voir un film complètement différent, peut-être un peu plus ambitieux sur les bords mais non, rien de tout ça. Au contraire, on se retrouve avec une sale histoire qui débute de façon très étrange.

Suite aux événements de I Spit on Your Grave premier du nom, Jennifer revient et sa soif de vengeance est plus que jamais présente.

En effet, Jennifer a une amie dans son groupe qui a été abusée par son beau père et son petit ami. Et alors qu’elle va s’amuser avec Jennifer à rendre justice, elle va être retrouvée morte. C’est là que Jennifer va avoir envie de se venger à sa place et de tuer tous ceux qui auraient pu lui faire du mal. A ce moment le film plonge dans une sorte de mélasse très étrange et parfois même indigeste. On enchaîne les morts chocs et gores pour pas grand chose. Voir un pénis se faire découper ou quelqu’un se prendre une canalisation dans les fesses, ce n’est pas franchement très original. Le premier volet de I Spit on Your Grave était beaucoup plus intéressant dans sa manière d’orchestrer la violence et les conséquences pour son héroïne. Là, on se retrouve avec quelque chose de beaucoup trop mécanique, ne laissant jamais véritablement de place aux émotions. Je ne sais pas ce que cherchait à faire R.D. Braunstein de son film mais même dans la mise en scène, il n’y a rien de très original et efficace non plus. C’est souvent sombre et ce filtre numérique dégueulasse n’aide pas vraiment à apprécier l’ensemble. J’aurais été à sa place, j’aurais opté pour une mise en scène plus rustique, plus proche des slashers type Massacre à la Tronçonneuse mais version originale. Cela aurait pu donner un vrai style à une franchise qui n’avait pas vraiment besoin de suites.

Mais I Spit on Your Grave 3 est uniquement là pour dire aux spectateurs du premier volet : venez donner votre argent pour un tout nouveau volet. J’aurais simplement aimé que cela soit un peu différent mais je me rends aussi compte que I Spit on Your Grave 3 n’a rien à raconter non plus. Les excès de folie de notre héroïne qui se construisent petit à petit (dans un premier temps imaginés puis par la suite réalisés) n’ont pas toujours de sens. Le film cherche même à absolument se venger de tout le monde (comme quand Jennifer croise à nouveau un homme qui s’était amusé à lui faire peur, sans jamais la violer ou l’agresser sexuellement), etc. Il y a tout un tas de trucs qui n’ont pas vraiment de sens et je crois que le summum du ridicule va à la dernière scène du film. Si I Spit on Your Grave 4 il y a, je me demande vraiment ce qu’ils vont bien pouvoir raconter (et ils seront bien obligés de faire revenir le personnage de Jennifer, sans quoi la franchise risque encore une fois de se tromper de route). Je me demande vraiment si ce film a été fait dans un but intelligent et la disparition du créateur de la franchise prouve aussi le problème que cette dernière a à trouver une façon de créer une suite. Ce n’est apparemment pas possible de faire quelque chose de bon, même en transformant son héroïne en une sorte de personnage incapable de ressentir aucune émotion si ce n’est celle de tuer des hommes.

Note : 2/10. En bref, une franchise qui part en sucette.

Date de sortie : Directement en DVD

Commenter cet article

rachida 31/10/2015 17:33

J'avoue...J'ai adoré!!! :(

delromainzika 11/11/2015 14:01

Autant j'ai beaucoup aimé les 2 premiers (dont le 2e qui n'a aucun "lien" avec le premier) autant là... :/