Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Americans. Saison 5. Episode 13.

1 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Americans

Critiques Séries : The Americans. Saison 5. Episode 13.

The Americans // Saison 5. Episode 13. The Soviet Division.
SEASON FINALE


Et voilà, on vient de conclure ici l’avant dernière saison de The Americans. La série s’achèvera l’année prochaine et quand je vois un épisode comme celui-ci, je dois avouer que je n’avais pas envie de la voir s’achever. Toute la saison, The Americans est redevenue ma série préférée de la saison, celle qui me bluffe le plus, celle qui me donne envie de revenir avec impatience chaque semaine. Et ce qui est forcément encore plus intéressant c’est que la série est prête à nous délivrer de nouveau des intrigues d’espionnage. J’en avais vraiment besoin. Dans ce dernier épisode de la saison 5, Phil et Eliz vont prendre une décision qui affecte une partie des familles à travers les Etats-Unis. Philip n’est clairement pas heureux, et cela se voit. Paige revient à la maison avec des blessures étranges. Henry a l’impression d’être trahi car ses parents sont revenu sur l’idée de l’envoyer dans une belle école privée. Et nous avons Tuan aussi (même si Tuan n’est pas ce que je préfère). Tuan pourrait être un personnage intéressant, mais le problème c’est que j’ai l’impression que The Americans veut trop se reposer là dessus. Pour autant, cela ne fait pas de cet épisode un mauvais épisode car il y a de très bons moments. C’est juste qu’avec une saison comme celle-ci, je m’attendais à ce que The Americans ne nous replonge pas tout de suite dans l’espionnage et attende la saison prochaine.

La série préfère se concentrer sur les problèmes qu’il y a à la maison et cela se ressent. Mais pour en revenir à la famille Jennings, j’ai adoré les quelques scènes qui permettent de la mettre en scène. Comme Phil qui fait face à Henry pour lui dire qu’il n’ira pas dans cette école. Paige qui partage toujours de bons moments à la fois dans son entraînement mais également quand elle fait du bénévolat. Ce qui était une sorte de porte de sortie à un moment est finalement la porte  d’entrée d’une toute nouvelle mission pour la série. The Americans ne pouvait pas laisser tomber l’espionnage. On apprend aussi dans cet épisode que Isaac Breeland est maintenant promu à la tête de la division soviétique de la CIA. Si The Americans a de la suite dans les idées, je me demande ce que cela va bien pouvoir changer malgré tout. Il y a de très bons moments dans cet épisode, comme le montage de scène sur fond de « Goodbye Yellow Brick Road » d’Elton John qui vient démontrer une nouvelle fois à quoi point la musique est toujours aussi importante dans cette série. Finalement, cette saison 5 s’achève comme elle devait s’achever avec quelques bonnes surprises mais également avec une vraie évolution qui nous plonger directement dans les derniers retranchements de la série. Je n’ai pas envie de lui dire au revoir l’année prochaine mais c’est la vie de toute série, un début et une fin. Mieux vaut savoir quand, cela rend le tout beaucoup plus intéressant.

Note : 10/10. En bref, parfait.

Commenter cet article

Moi59 03/07/2017 22:35

Saison nullissime .zéro tension . Zéro espionnage . Le vide