Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Snowfall. Saison 1. Episode 2.

17 Juillet 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Snowfall

Critiques Séries : Snowfall. Saison 1. Episode 2.

Snowfall // Saison 1. Episode 2. Make Them Birds Fly.


Rien que d’entendre « Feeling Good » de Nina Simone retentir dans cet épisode était déjà un bon signe. Ce second épisode n’est pas le pilote mais il est solide, et parvient à rendre les choses intéressante et captivantes à sa façon. Mais la chanson de Nina Simone est importante car dans le premier épisode, Franklin disait que la seule chose qu’il voulait c’était sa liberté et Nina parvient à faire écho dans l’introduction de l’épisode à cette fameuse liberté. Franklin pense même avoir trouvé sa liberté à lui jusqu’à ce qu’il se rende compte de la réalité des choses et que forcément, c’est tout de suite beaucoup moins rose. Alors que Franklin semble être aveugle face à tout ce qui se passe autour de lui alors qu’il est le centre de l’attention dans la série, rend le tout assez fascinant. Mine de rien, Snowfall sait très bien s’y prendre et surtout rendre le tout palpitant. Non seulement car Franklin est un personnage attachant, mais aussi car l’univers de la drogue à Los Angeles est là aussi quelque chose de réussi. A côté de ça, Teddy change son arrangement avec Alejandro et Avi dans le but de mieux convenir à ses besoins. Il veut plus de pouvoir et il semble savoir comment s’y prendre de ce point de vue là. Mais Teddy est un personnage plutôt fort lui aussi et Snowfall parvient à trouver pas mal de façon de faire pour rendre le tout toujours plus efficace à sa façon.

Je pense que le seul truc qui rend cet épisode moins bon que le pilote c’est le manque cruel de tension. Notamment du point de vue de Franklin. Ce n’est pas la scène finale de l’épisode qui va créer de la tension et nous donner envie de poursuivre la série au delà… Et puis Franklin a l’air d’être trop intouchable alors qu’au fond ce n’est qu’un petit personnage, un pion parmi tant d’autres et donc rien de bien exceptionnel. Cela ne veut pas dire que Snowfall ne s’en sort pas car globalement l’épisode sait rester assez efficace à sa façon malgré son manque cruel de tension. Il y a pas mal de bons trucs dans cet épisode mine de rien et je pense que c’est suffisant. Je n’en demandais pas bien plus finalement et j’ai tout de ce que je pouvais attendre ici. J’espère juste que les conflits vont continuer à devenir de plus en plus important afin de rendre les personnages plus efficaces et notamment créer du danger autour de Franklin. Ce dernier n’est pas quelqu’un d’important dans l’organisation ou même à Los Angeles, c’est juste notre porte d’entrée dans un monde. Mais Franklin a les moyens de nous attacher à lui et je dois avouer que c’est quelque chose qui va fonctionner de façon intelligente. Nous verrons donc avec le prochain épisode…

Note : 5.5/10. En bref, sympathique mais cela manque de tension.

Commenter cet article