Critiques Séries : Pandora (2019). Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Pandora (2019). Saison 1. Pilot.

Pandora (2019) // Saison 1. Episode 1. Pilot.


CW avec les canadiens ont produit une petite série de SF pour l’été et franchement, c’est tout sauf ce à quoi je m’attendais. Dans un monde où la SF semble de nouveau gagner du terrain (Star Wars, Star Trek), CW tente donc de nous plonger dans un univers où des jeunes sont entraînés pour sauver la galaxie. On reste alors très proche de ce que CW sait faire depuis des années mais pas dans le meilleur sens de la chose. Le premier épisode nous permet alors de suivre Jax, l’héroïne de la série en 2199. On va découvrir alors par la même occasion que la Tour Eiffel sur Terre est complètement submergée et que la Terre n’est plus du tout ce qu’elle était. Avec Pandora, CW revient à ce qu’elle faisait par le passé : des séries inutiles et mauvaises. Ce premier épisode est l’un des pires trucs que j’ai vu cette année et je trouve ça dommage car au fond le sujet de départ n’était pas forcément mauvais. Si la série a du potentiel et qu’elle pourrait probablement s’améliorer au fil des épisodes, ici on n’a pas vraiment envie d’aller plus loin. J’ai eu l’impression de voir une sorte de mélange entre les téléfilms de Disney Channel et un film de SF made in Asylum (Sharknado, etc.) sans que les scénaristes ne sachent réellement où ils vont et si chaque élément peut réellement fonctionner.

Pleine de ressources, Jax a dû très tôt apprendre à se débrouiller seule après le décès de ses parents. Une nouvelle vie s'offre à elle quand elle décide d'intégrer la Earth's Space Training Academy. La jeune femme y apprend à protéger et défendre la galaxie des menaces extraterrestres comme humaines. Quand des secrets sur ses origines remontent à la surface, Jax doit découvrir la vérité : sera-t-elle la sauveuse de l’humanité ou l’instrument de sa destruction ?

Les dialogues sont alors pauvres et les intrigues manquent cruellement d’idées. Côté casting ce n’est pas non plus la fête alors que chacun semble ou mauvais ou mal dirigé. Sans parler de la science fiction en elle-même qui donne l’impression de nous plonger dans un univers d’enfants qui jouent avec leurs Lego Star Wars. Du coup, Pandora n’arrive jamais à donner une bonne impression, ne serait-ce que de rendre le tout plausible, naturel ou même intéressant à suivre cet été. Les relations entre les personnages sont mal développées alors que chacun des personnages tente de donner corps à un personnage particulièrement médiocre. Alors que la série tente de discuter des sujets divers et variés en parallèle, ne serait-ce que de racisme de l’espace, le propos ne tient pas debout. Pourquoi ? Car le scénario ne creuse rien du tout et que chaque élément balancé dans la figure du téléspectateur donne l’impression que les scénaristes sont là pour mettre des croix sur une bucket-list. Pandora, comme The Outpost l’an dernier (qui a eu droit à une saison 2) ne sera pas du tout la tasse de thé estivale et c’est encore moins nécessaire d’aller jeter un oeil à ce premier épisode si vous ne l’avez pas fait. Vous perdrez votre temps.

Note : 0/10. En bref, que se passe t-il chez The CW ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

ambre rose 13/10/2019 23:16

c'est plutot cet article qu'il est inutile de lire ! cette serie est très bien chacun son avis et ses gout mais votre "article" ne sert à rien d'autre qu'à descendre cette serie.