Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 2. Episode 4.

Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 2. Episode 4.

The Mandalorian // Saison 2. Episode 4. The Siege.

 

Baby Yoda a toujours faim, c’est quand même quelque chose. Même en cours, il veut des biscuits. The Mandalorian trouve donc toujours un bel équilibre entre l’action, les personnages et son gimmick humoristique autour du ventre qui gargouille constamment de sa mascotte. Baby Yoda peut donc maintenant étudier ce qui me laissait imaginer qu’il ne serait pas au rendez-vous du prochain épisode et finalement, que ferait The Mandalorian sans Baby Yoda. C’est aussi un peu grâce à lui que la série a des téléspectateurs. Pour autant, cette saison démontre clairement tout un tas de qualités qui viennent renforcer la série et mon intérêt pour celle-ci. 

 

L’une des forces de cet épisode ce sont les retrouvailles qui va conduire à la destruction d’une base Impériale et de découvrir une toute nouvelle conspiration. Après un épisode bourré d’action la semaine dernière et un caméo bienvenu incarné par Katee Sackhoff (qui sera probablement amenée à revenir prochainement), je dois avouer que l’on aurait pu s’attendre à ce que cet épisode soit un peu plus faible mais il n’en est rien. Cet épisode est terriblement efficace d’une façon totalement différente. Alors que Mando a besoin de faire réparer son vaisseau, il va retrouver des anciens amis à lui qui va conduire les personnages à détruire une base en plus de découvrir quelque chose de nouveau sur les intrigues à venir. 

 

Au fond, cet épisode est probablement le plus important de la saison (malgré le fait que Ahsoka Tano soit présente dans l’épisode précédent, faisant plaisir aussi aux fans de la série animée dont je n’ai vu aucun épisode). Mais c’est épisode est important car en plus de permettre de relier un peu plus The Mandalorian à l’univers plus large de Star Wars tout en nous reliant aussi un peu plus à l’univers de The Mandalorian développé depuis le premier épisode. La planète Nevarro est une occasion de faire une pause mais il n’en est rien. Si au début l’épisode démarre calmement, il laisse rapidement l’action prendre le dessus. Karga et Dune permettent de bouger les choses en plus de nous rappeler des souvenirs de la première saison (même si ce ne sont pas les meilleurs que j’ai de la série non plus). 

 

Après une petite bataille sympathique entre nos personnages et des soldats, c’est le grand retour d’un personnage que l’on imaginait disparu l’an dernier. Giancarlo Esposito revient donc pour incarner Moff Gideon et je dois avouer qu’avec tout ce qui se passe ici, cet épisode est probablement le plus important dans la mythologie de toute l’histoire de The Mandalorian. En plus d’être rythmé et malgré le fait qu’il n’y ait pas tout de suite de retour de Ahsoka Tano, je suis persuadé que ce qui nous attend est tout aussi palpitant. Et quelque chose me dit qu’elle sera de retour la semaine prochaine. 

 

Note : 8/10. En bref, un épisode mythologique qui permet de faire drastiquement évoluer la série. 

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article