Critiques Séries : The Republic of Sarah. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : The Republic of Sarah. Saison 1. Episode 2.

The Republic of Sarah // Saison 1. Episode 2. Power.

 

A l’issue du premier épisode, Sarah était arrêtée par le FBI et à l’issue de ce nouvel épisode, les Etats-Unis décident de créer une vraie frontière. Tout cela va alors couper Greylock du reste des Etats-Unis. J’ai envie de ressentir de la sympathie pour Sarah mais je dois avouer que j’ai encore beaucoup de mal à la voir dans le rôle de leader d’une petite nation. Tout ce qu’elle voulait au départ c’est faire en sorte que la petite ville du New Hampshire ne termine pas sous les bulldozers. Je dois avouer que d’un point de vue narratif, The Republic of Sarah reste beaucoup trop simpliste et ne parvient pas à couvrir les sujets forts qu’elle veut aborder. On parle de la construction d’une nation et j’ai plutôt l’impression de voir des personnages créer une petite entreprise. Il n’y a pas l’ambition nécessaire et le casting cherche encore ses marques ce qui ne permet pas de s’attacher complètement aux personnages.

 

Donc deux mois après avoir été arrêté, Sarah est acquittée et Greylock reste indépendante. Sauf que cela amène de nouvelles questions. Le problème de cet épisode est sa mécanique de problème de la semaine à gérer qui n’est pas sans me rappeler les heures sombres de Under the Dome. The Republic of Sarah n’est pas une série fantastique donc elle ne peut pas profiter de quelque chose de ce genre là et se contente donc de faire des trucs assez simplistes. Notamment car la série ne nous dit pas ce qui s’est passé à Greylock pendant que Sarah était en prison. C’est comme si la ville avait hiberné en attendant le retour de son héroïne qui a sauvé les terrains de tous.

 

Dans ce combat pour la construction d’une nation indépendante, The Republic of Sarah pourrait creuser un peu plus les sujets et proposer une réflexion intelligente. Etant donné que l’on est plus proche de la série pour adulescents, The Republic of Sarah ne propose pas vraiment de parler de ce que tout cela peut impliquer. Toute cette histoire de coltan sous les terres de Greylock va permettre de créer des revenus pour cette petite nation et je me demande ce que cela va bien pouvoir impliquer par la suite. Pour le moment The Republic of Sarah a encore besoin de faire ses preuves car elle a du mal à créer un univers suffisamment palpitant pour mériter de durer.

 

Note : 4.5/10. En bref, les faiblesses de The Republic of Sarah tiennent dans son sujet complexe traité avec trop de légèreté.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article