Critiques Séries : 9-1-1. Saison 5. Episode 8.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 5. Episode 8.

9-1-1 // Saison 5. Episode 8. Defend in Place.

 

Cet épisode était intense et représente tout ce que j’aime dans 9-1-1. Il n’y a rien de mieux qu’une explosion dans un hôpital qui permet de rassembler tous les personnages dont Michael. Cet épisode me rappelle les meilleurs moments de 9-1-1 à ses débuts. C’était intense, riche en émotions et tout le monde a droit à son moment. J’aime la tension que 9-1-1 installe ici. Petit à petit l’explosion à l’hôpital (qui plus est dans la maternité) permet de nous laisser au fond de notre siège. L’idée de faire un épisode aussi touchant que celui-ci me séduit. Quand 9-1-1 se concentre sur une urgence, cela permet à tous les personnages d’être utilisés et d’avoir de la place pour respirer. On a trois intrigues mais toutes liées dont David qui se bat pour sauver la vie de son patient alors que les flammes menacent son bloc opératoire. On sait peu de choses sur David si ce n’est qu’il est chirurgien mais David et Michael forment vraiment un couple trop mignon. 9-1-1 a beau être souvent une série d’évènements dramatiques, elle n’en reste pas moins une série avec des personnages attachants et touchants. Notamment lorsque l’on parle de relations amoureuses.

 

Depuis les débuts de 9-1-1, Michael est un personnage que la série trimballe de temps en temps sans trop savoir quoi en faire. Certes c’est l’ex d’athens et le père de May et Harry mais ce n’est pas un des « first responder » que l’on suit. Pour une fois, 9-1-1 décide de le mettre en avant au moment où il veut se marier avec David. C’est tellement mignon que toute cette histoire devient touchante. Habituellement, c’est un personnage qui débarque afin de donner son avis ou un coup de main. Quand il a eu sa tumeur, c’était une intrigue qui impliquait plus les autres personnages que lui-même. Rockmond Dunbar est vraiment parfait dans cet épisode et parvient à délivrer les émotions que l’on peut attendre de cette série.

 

Je ne sais pas trop quoi penser de la fin de cet épisode. Si Michael et David vont couler des jours heureux loin de Los Angeles, je doute qu’ils reviennent de si tôt dans 9-1-1. Sinon on n’aurait pas eu ce montage avec tous ces moments heureux avec Michael depuis le début de la série. Cet épisode vient nous rappeler que malgré la présence sporadique de Michael, ce dernier a été un personnage essentiel de 9-1-1. C’était un très joli épisode qui permet d’utiliser les personnages judicieusement (notamment Buck et Eddie parfaits à leur façon comme d’habitude). J’apprécie ce qui se passe avec Claudette. Cela permet aussi de voir les failles du personnage et de la rendre encore plus humaine qu’elle ne l’était déjà. 9-1-1 délivre ici ce qui est probablement le meilleur épisode de la saison.

 

Note : 8/10. En bref, un épisode mené tambour battant où une urgence permet à l’épisode de délivrer quelque chose de passionnant et touchant.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article