Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bates Motel - Saison 1 (Blu-Ray)

19 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #DVD

BR-Bates-Motel.jpg
A l’occasion de la sortie en DVD et Blu-Ray de la première saison de Bates Motel, je viens ici même sur pourquoi il faut absolument regarder cette série et pourquoi le coffret Blu-Ray vaut réellement le coup.

Ca parle de quoi ?
Après avoir découvert le corps de son père, le jeune Norman Bates et sa mère Norma  font l’acquisition d’un motel dans la petite ville de White Pine Bay dans le but de reprendre le cours normal de leur vie. Mais ils découvrent rapidement que cette ville de bord de mer cache de lourds secrets. Ne pouvant faire confiance à personne, la relation mère-fils va devenir de plus en plus complexe…
Vous avez rendez-vous avec celui qui va devenir le tueur en série le plus névrosé de l’histoire du cinéma. Plongez au cœur de la folie en vivant l’intégralité de cette première saison.

Ca vaut quoi ?
Tenter de nous raconter l’adolescence de Norman Bates, le héros du Psychose d’Alfred Hitchcock, le tout à notre époque, c’était sacrément culotté. Le projet avait tout pour être un gros raté et finalement c’est tout le contraire qui se passe. Dès le premier épisode le téléspectateur est envoûté par le charme de cette petite ville, de ce motel en ruine, de ces personnages qui cachent tous quelque chose, etc. Car le but de Bates Motel n’est pas de rester dans le motel. On va donc rapidement découvrir que dans cette petite ville, il n’y a pas que les Bates qui ont des choses à cacher. Ce sont parfois même des personnages que l’on imagine pas qui vont nous surprendre. Petit à petit les épisodes nous permettent de mieux cerner l’univers et son côté particulièrement sombre mais touchant. Si Bates Motel est avant tout une série très psychologique, elle n’oublie pas la dimension émotionnelle. La relation entre Norma et Norman par exemple. Au début on retrouve à la fois la Norma cinglée que Norman imite dans Psychose aussi la Norma protectrice qui veut simplement protéger son enfant.
bm-s1e8-ephero-1257x1065.jpgPuis plus la saison avance et plus la série va foncer tête baisser dans le registre de la mère de famille au bout du rouleau mais qui tente de sauver les apparences pour son fils. J’ai adoré ça car ça fonctionne de façon très fluide. D’épisodes en épisodes il n’y a pas de temps morts alors que l’on aurait très bien pu croire que le rythme allait petit à petit laisser place à l’ennui. Notamment car les intrigues se résolvent rapidement. Mais de nouvelles histoires viennent à chaque fois s’ajouter afin de nous prouver de nouveaux personnages complètement cinglés. Du coup, Bates Motel n’est pas une série centrée uniquement sur les Bates. Les autres personnages sont là pour servir eux aussi le récit. Je pense notamment au shérif incarné par Nestor Carbonell. J’adore cet acteur et il colle parfaitement à l’univers ou encore la meilleure amie de Norman. Ce sont tous des personnages qui apportent une vraie valeur ajoutée. Pendant ce temps, Freddie Highmore (Arthur et les Minimoys) a ici un rôle complexe qu’il incarne avec beaucoup de sagesse et de talent.

L’acteur ne cherche jamais à trop en faire. C’est notamment au travers de la timidité qu’il insuffle à son personnage que l’on s’attache aussi rapidement à lui. Pourtant on sait pertinemment qui il va devenir par la suite mais il lui arrive tellement de malheur. Les twists qui l’entourent vont rapidement prendre une forme de plus jouissives. Surtout quand l’on commence à voir que sa personnalité de tueur est déjà en train de naître. De son côté Norma en mère protectrice pourrait passer pour la méchante de l’histoire alors que petit à petit on découvre un personnage tout autre. Vera Farmiga était le choix parfait pour ce rôle. Si certains évoquent Felicity Huffman, je pense sincèrement qu’elle n’aurait pas été aussi bonne dans le registre de la folie. Finalement, je vous conseille de vous jeter sur la première saison de Bates Motel. C’est délicieux et vous allez forcément en redemander dans l’attente d’une seconde saison qui sera diffusée à partir du mois de mars 2014 aux Etats-Unis.

Et les bonus ?
- Scènes Coupées (Blu-Ray 1 et 2)
Il est rare de voir des coffrets avec près de 20 minutes de scènes coupées. Si dans certains bonus les scènes coupées n’apportent pas grand chose, pour ce qui est de Bates Motel c’est tout le contraire. Certaines scènes nous permettent aussi de mieux cerner certains passages de la saison (notamment un passage dans une voiture avec Norman et sa meilleure amie ou encore une conversation entre Norma et son fils au téléphone).

- Entretien avec le casting et le créateur de la série (Blu-Ray 2)
Le casting se confie sur plusieurs étapes de fabrication de la série. Que cela soit la manière dont Freddie Highmore a préparé son rôle ou bien le plan que le créateur a pour la suite de la série et combien de temps il pense que la série puisse durer. Cela permet aussi de mieux cerner à quel point ce casting s’entend à merveille. J’aime beaucoup ce genre de discussions puisque cela apporte énormément de choses d’un point de vue plus technique sur la série. On apprend donc à mieux cerner le travail qu’il y a derrière.

Quelques extraits vidéos :


 
 


Caractéristiques techniques BLU-RAY™ :
Format image : 1.78  /  Format écran : 16/9
Audio : Français, Allemand, Espagnol DTS surround 5.1 et Anglais DTS HD Master Audio 5.1
Sous-titres: Français et Anglais

Coffret 3 DVD / 2 Blu-ray – 10 épisodes

Editeur : Universal Pictures Video

Retrouvez la première saison de Bates Motel en DVD à 22€ et Blu-Ray à 29.99€

Commenter cet article