Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : 2 Days in New York, Delpy (enfin) en forme...

31 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20034907.jpg

 

2 Days in New York // De Julie Delpy. Avec Chris Rock, Julie Delpy et Albert Delpy.


Avec 2 Days in New York, Julie Delpy vient de réaliser son premier bon film. Je n'avais pas été embarqué par Le Skylab que j'ai trouvé feignant, et j'avais apprécié A Days in Paris mais pas non plus autant que ce second volet. Julie Delpy ose la liberté de l'écriture à la française dans une oeuvre à l'ambiance de choc des cultures et c'est réussi. L'humour est parfois peut être un peu lourd notamment parce que l'on joue beaucoup sur des clichés (à la fois américain, français et religieux) mais c'est aussi très drôle la plupart du temps. Le franc parler de Marion est une excellente idée, et permet d'ouvrir le film à quelque chose de différent. Habituellement, dans les films américains de ce genre (donc ceux de Woody Allen), on adopte un style bien plus conventionnel et classique. Avec 2 Days in New York nous avons une jolie petite pièce animée avec des quiproquos, des rebondissements à tire-larigot et un humour pas très fin, mais qui passe très bien parce qu'il est inspiré. Julie Delpy a voulu mettre son coeur et son âme dans ce second film. Elle y est parvenue.

Marion (Julie Delpy) est désormais installée à New York, où elle vit avec Mingus (Chris Rock), un journaliste de radio, leurs deux enfants qu’ils ont eus de relations antérieures et un chat. Le couple est très amoureux ! Marion est toujours photographe et prépare son exposition. Son père, sa sœur et son petit copain (qui est en fait l’ex de Marion et qui n’était pas prévu du tout) débarquent à New York pour le vernissage. Le choc des cultures mais surtout les personnalités débridées des trois arrivants vont provoquer un véritable feu d’artifice entre Mingus, un vrai « newyorker », Marion disjonctée sur les bords, son père qui ne parle pas un mot d’anglais, sa sœur toujours en phase avec ses problèmes freudiens, et son petit ami… no comment ! Vous pouvez deviner la suite, ou pas…

Je ne connais rien de Julie Delpy mais mon petit doigt me dit qu'elle a été biberonnée à Manhattan et autres films de Woody Allen. On sent l'inspiration, la patte. Notamment dans les dialogues et les histoires. Le style est quant à lui un peu plus particulier mais pas moins bon. Elle s'amuse avec sa caméra ce qui permet de donner un peu plus de cachet à son film. Le film est donc jovial et nous invite à de nombreux moments en la compagnie des multiples personnages que Delpy nous offre. Je pense que ce que j'ai adoré dans ce film c'est Marion, mais également son père. Il est grossier, ne sait pas parler anglais et s'amuse à dénigrer un peu tout. Le repas était un très bon moment pour développer tout ça. Bien loin du côté assez hésitant de 2 Days in Paris, ce petit 2 Days in New York s'avère plus conviviale et plus amusant. On sent que les personnages ont de l'énergie à revendre. Et ce n'est pas plus mal.

J'ai aussi bien apprécié Chris Rock qui incarne l'américain moyen mais qui tente lui aussi de réussir sa vie amoureuse. Julie Delpy a trouvée le juste milieu avec ce film. Alors que son premier volet se perdait par moment dans certains facilités, et surtout dans les rouages parisiens, cette fois, ce sont les new-yorkais qui sont la cible de la réalisatrice et scénariste ce qui permet de nous offrir un univers multiculturel plus riche. Paris est loin d'être un melting-pot vivant. Enfin, l'humour apporte quelque chose de loufoque au film. C'est plutôt bien inspiré. Au final, 2 Days in New York nous donne envie de passer ces deux jours nous aussi. Allez, je vais peut être pouvoir enfin apprécier le cinéma de Delpy puisque 2 Days in New York s'est complètement détaché de ce qui nous lui réussissait pas. Il est temps qu'elle prouve qu'elle peut faite de bonnes choses.

Note : 8.5/10. En bref, un film loufoque qui fonctionne bien grâce à la liberté d'écriture française mêlée au choc des cultures.

Commenter cet article

julien 31/07/2012 12:31


j'ai beaucoup aimé ce film, 2 days in paris m'avais parfois soûlé, il était sans moyens financier, confiné dans des petites pièces ou des cafés!!  2 Days in new york est un bol d'air, plus
de scènes en extérieurs, un appart super, et des seconds rôles bien plus réussi!   J'adore julie delpy, elle est unique, c'est le lot des actrices françaises, cotillard, marceau, binoche,
tautou ou encore mélanie laurent!  Elles ne correspondent pas aux critères de beauté, elles ont une  aura, une intelligence et une classe que n'ont pas la plupart des canons us! Le mot
c'est fraîcheur!!


un je ne sais quoi! lol


Bref bon film!!