Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Bachelorette, soirée déjantée...

13 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20216610.jpg

 

Bachelorette // De Leslye Headland. Avec Kirsten Dunst, Lizzy Caplan et Rebel Wilson.


Je ne sais pas si je suis le seul à le remarquer mais les comédies de mariage fleurissent cette année depuis le succès surprise de Mes Meilleures Amies l'an dernier. Après My Best Men sur des garçons d'honneur, puis 5 Ans de Réflexion sur les fiançailles qui durent encore et encore. Et puis nous avons maintenant Bachelorette, une comédie plus inspirée que je ne l'aurais pensée sur l'univers déjà rabâché des demoiselles d'honneur. Leslye Headland, scénariste sur la série Terriers (un genre policier), nous offre avec Bachelorette son premier long métrage (en plus de le réaliser). Et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est une vraie réussite. Au fond, même si Bachelorette semble ressembler à un film romantique classique, finalement ce n'est pas le cas. En effet, c'est plutôt anti romantique et surtout très fun du début à la fin. Les scènes s'enchainent comme des sketches amusants et surtout aux dialogues soignés et inspirés. Je serais même prêt à dire que Bachelorette est mieux réussi que Mes Meilleures Amies.

Trois amies sont invitées à être demoiselles d’honneur au mariage d’une ancienne camarade de classe qu’elles ridiculisaient au lycée.

La réussite de Bachelorette c'est avant tout son histoire. Elle est basique mais elle sait être drôle et presque touchante à la fois. Sans compter qu'elle exploite à merveille son trio de filles infernales incarnées par Lizzy Caplan, Isla Fisher et la pauvre Kirsten Dunst que l'on aurait presque oubliée depuis l'excellent Rencontre à Elizabethtown par exemple. Sans sous exploité le casting masculin (le toast d'Adam Scott à la fin du film était un des moments les plus drôles par exemple, ou encore le benêt Kyle Bornheimer en passant par James Marsden et Andrew Rannells et son numéro de gogo danseur). Il y a quelques très bons moments dans ce film, certains sont presque cultes. En tout cas Bachelorette se prête parfaitement à la référence pop-culturesque que l'on attend. Ce genre de film est efficace la plupart du temps. Je tiens donc à saluer le talent de la jeune scénariste qui nous offre toute la sueur de sa plume dans ce petit film sans aucune prétention.

Car oui, il faut bien l'avouer, on sent que Bachelorette n'est pas là pour faire de vague. Kirsten Dunst est réellement éblouissante de talent dans ce film. J'adore cette actrice (même si certains peuvent parler de son côté niais dans Spiderman). Elle a un truc qui donne un certain rythme au film. Et puis la pauvre fille, la mariée du film incarnée par la sympathique Rebel Wilson que l'on avait déjà pu voir dans le carton de l'été dernier : Mes Meilleures Amies. La boucle est donc bouclée. Finalement, je garde une très bonne opinion de ce petit film sans prétention aucune qui se suit sans problème. De plus, la richesse de l'humour de ce film me donne envie de vous le conseiller vivement même si au fond, il n'y a aucune réelle innovation comique dans tout ce qui est présenté la dedans.

Note : 7.5/10. En bref, drôle, soigné et bien interprété, Bachelorette est un film efficace à voir absolument.

Commenter cet article

delromainzika 16/09/2012 20:01


Je pense que ce genre de films ca passe ou ça casse de toute façon :)

Claire 16/09/2012 19:18


Je dois pas être 'connectée' quand il s'agit de films comme ça, que j'évite d'ailleurs bien soigneusement...j'ai souffert pendant tout le film à Deauville, y compris pour l'anglais...


M'enfin!