Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Muppets Most Wanted, tour du monde

13 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20429510_20131029174719238.jpg

 

Muppets Most Wanted // De James Bobin. Avec Ricky Gervais, Ty Burrell et Tina Fey.


Le premier volet écrit par Jason Segel était plutôt réussi dans son ensemble et m’avait offert un spectacle amusant sans grandes surprises. Disons que cela jouait avant tout avec la nostalgie des spectateurs pour ces petites marionnettes qui voulaient faire leur come-back. Jason Segel est absent de ce film mais c’est ce qu’il voulait faire : remettre les Muppets sur pattes avant de laisser la saga à quelqu’un d’autre. Et ce sera donc celles de James Bobin, qui avait déjà mis en scène Les Muppets, le retour. Je dois avouer que j’avais un peu peur que ce second volet ne soit pas aussi réussi que le premier et finalement, j’ai eu pile poil ce que je venais chercher avec tout un tas de caméos (Lady Gaga, Zach Galifianakis, Josh Groban, Salma Hayek, Christopher Waltz, Usher, P. Diddy, Ray Liotta, James McAvoy, Danny Trejo, Saoirse Ronan, et j’en passe et des meilleurs). Dès le début le film tente plus ou moins de nous justifier le fait qu’il y a une suite au premier volet. En effet, avec « We’re Doing a Sequel », la chanson phare du film, Kermit nous explique pourquoi c’est une bonne idée et surtout comment ils vont parvenir à en faire un bon film.

Suite à leur come back réussi, toute la bande des Muppets part en tournée, triomphant dans les théâtres des plus grandes capitales européennes. Mais bien malgré eux, ils se retrouvent bientôt mêlés à une affaire criminelle d’envergure internationale, un complot dirigé par le redoutable bandit Constantine - qui se trouve être le sosie parfait de Kermit -, et son malfaisant complice Dominic, alias Numéro Deux.

D’un point de vue de l’histoire ce n’est pas aussi merveilleux que le premier volet. Disons qu’ils tirent un peu sur la corde avec cette histoire de grenouille méchante qui s’est évadée d’un goulag et qui va, grâce à l’aide de Dominic Badguy (incarné par un Ricky Gervais en petite forme) va tenter de faire le casse du siècle afin de voler les joyaux de la couronne. On a vu mieux. Mais les rencontres sont parfois amusantes, notamment celle avec Nadya, la gardienne du goulag. J’ai adoré le personnage de Tina Fey qui permet de donner à ce petit film son côté amusant. Sans compter sur Jean Pierre Napoleon, cet agent d’Interpol qui voyage en micro-voiture et qui fait toujours un concours de taille de badge avec des collègues concurrents. C’était le rôle parfait pour Ty Burrell (Modern Family) qui tente de prendre un accent français parlant anglais qui n’est pas sans rappeler ce que Steve Martin pouvait faire dans La Panthère Rose. C’est donc une comédie amusante et pleine d’énergie, rythmée par des numéros musicaux qui sont globalement plutôt réussis. Tout n’est pas là, bien évidemment, notamment par rapport à la saison précédente, mais globalement James Bobin et Nicholas Stoller ont réussi à faire un truc amusant.

James Bobin met tout cela en scène en étant fidèle à ce qu’il avait pu faire dans le premier volet. C’est donc dans la continuité du film écrit par Jason Segel mais ce dernier manque un peu. Pas nécessairement d’un point de vue de l’écriture mais surtout par sa présence physique qui donnait dans le précédent volet son côté légèrement familial. Ricky Gervais apparait donc ici plus ou moins comme son successeur sauf que cela ne fonctionne pas aussi bien. L’acteur a beau ne pas être quelqu’un de mauvais, ici ce n’est pas trop son truc et cela se ressent. Finalement, cette suite est avant tout une vraie fête amusante avec plein de caméos de stars dont certains auxquels je ne m’attendais pas du tout (je pense à Céline Dion par exemple ou encore Ray Liotta et Danny Trejo qui sont parfaits dans leurs rôles respectifs). Mais c’est aussi ça qui rend le tout aussi sympathique. Le but n’est pas de nous assommer avec tout un tas de trucs mais simplement de s’amuser, ni plus ni moins. Finalement, Muppets Most Wanted est une comédie familiale pour petits et grands.

Note : 6.5/10. En bref, une petite comédie sympathique, pleine de clins d’oeil réussis.

Date de sortie : Directement en DVD

Commenter cet article