Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Nos Plus Belles Vacances, sont les pires...

21 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20003941.jpg

 

Nos Plus Belles Vacances // De Philippe Lellouche. Avec Philippe Lellouche, Julie Gayet et Gérard Darmon.

 

Je pense que je peux maintenant officiellement demander aux frères Lellouche d'arrêter le cinéma. Ce n'est pas pour eux. D'un côté Gilles le beauf, et de l'autre Philippe… Nos Plus Belles Vacances raconte des souvenirs de vacances, le tout sur fond de nostalgie. Pas spécialement passionnant, le film invite les spectateurs dans un monde que seul Lellouche semble apprécier. Il faut dire que je n'ai jamais partagé d'été avec sa famille, donc je ne peux pas me sentir impliqué dans ce récit fermé et bourré de personnages caricaturaux assez embêtants à la longue. Ce n'est pas Gérard Darmon et son personnage qui vont me contredire. Darmon est un acteur anti-talentueux qui s'amuse dans des navets depuis tellement d'années qu'il doit être devenu lui même navet. Plus il apparait au cinéma, plus je me demande pourquoi sa carrière ne se fait pas en télévision à cause d'une Ingrid Chauvin histoire d'équilibrer les niveaux...

Juillet 1976, année de la canicule. Claude, juif d’Algérie arrivé en France quinze ans plus tôt, emmène sa jeune femme Isabelle, ses deux garçons et sa belle mère en Bretagne. C'est Isabelle, ayant pris Claude en flagrant délit d'adultère, qui a choisi pour les vacances le petit village où elle est née. Dès le lendemain de leur arrivée, Bernard et Bernadette, Jacky et Marie-France, deux couples d'amis, les y rejoignent. Au Rocher Abraham, ils sont accueillis avec méfiance par les autochtones à l'accent rugueux comme leurs mains... Principalement au café Pondemer, le café du village où les hommes se retrouvent. Juifs pieds-noirs, bretons catholiques, Parisiens, provinciaux... : la cohabitation n'est pas facile. Mais ce sont des hommes avant tout. Des vrais. Alors peu à peu, avec beaucoup d'humour, avec humanité, avec empathie, les choses vont évoluer, des liens se tisser...

Le scénario de Nos Plus Belles Vacances manque donc de bonnes répliques. Jouant sur l'effet de nostalgie de ces vieilles années 70, le film manque clairement d'inspiration. Le côté comique est noyé dans les bons sentiments imbuvables et dans une histoire prévisible. Regarder Nos Plus Belles Vacances c'est un peu comme visionner des heures et des heures de films de vacances. Autant vous dire que c'est quelque chose que je déteste et que j'ai déjà expérimenter à plusieurs reprises. J'entendais presque résonner les commentaires des parents, des grands parents, pendant le visionnage des images et où toi, au beau milieu de tout ça, tu passe pour un gland. Le film s'amusa aussi a caricaturer la Bretagne et sa campagne profonde. Je ne sais pas où a vécu la famille Lellouche mais le parisianisme de la personne ne trompe pas. Son film fait de la province quelque chose de marginal. Comme si vivre dans un autre endroit que Paris était diabolique.

Le film tente quelque chose mais ressemble à toutes ces comédies dramatiques françaises sans inspirations (et qui ont tuées notre cinéma) durant les années 80. Ces choses ignobles réalisées par des Patrice Leconte et cie. Du coup, ce film est tout simplement grotesque et prouve aussi que Lellouche ne savait pas trop quoi raconter. Alors on plonge dans le déjà vu facile. Les scènes s'enchainent sans véritable originalité et le tout manque donc de finesse. Nos Plus Belles Vacances ne bénéficie pas de l'appui d'un bon cast. Julie Gayet reste sympathique, mais tous les acteurs qui gravitent autour d'elle manquent de classe et d'originalité. Le pompon va droit à Gérard Darmon, sûrement la pire chose qui pouvait arriver à ce film (avant Lellouche, c'est vous dire combien j'exècre cet acteur bas de gamme qui a sûrement fait sa carrière sur sa grosse voix qui fait peur plutôt que sur son réel talent).

Note : 2/10. En bref, le pire film de vacances de votre vie est enfin sorti...

Commenter cet article

delromainzika 21/07/2012 18:16


Je ne connais pas le cinéma côté coulisses mais je veux bien te croire, surtout sur la partie coucherie et réseau. De toute façon, c'est la France, c'est pas étonnant. C'est uen famille de vieux
tenu par Berri et fils. Pour Darmon, j'ai trouvé assez marrant le message que Esposito a laissé sur son blog pour dire qu'il ne serait pas dans Le Coeur des Hommes 3 (d'ailleurs, je me demande
comment une telle saga navet peut en être à son 3ème volet ^^).


 


Pour bowling j'ai hâte qu'il apparaisse sur internet histoire que je me marre un bon coup devant cette horreur ^^ il y a telement de choses que je déteste dans ce film : le cast et le bowling
entre autres ^^


 


Pour Batman, j'ai hâte moi aussi de le voir. C'est le film que j'attends le plus cette année avec Skyfall. Pour Cotillard, depuis qu'elle a eu son Oscar, elle est boycottée en France. Son talent
n'est reconnu nul part dans notre beau pays et cela m'énerve. On ne parle jamais d'elle, de ses succès, rien. Comme si la France tentait de la faire oublier. Mais non, je suis fan de cette
actrice, et la voir réussir prouve que la France peut aussi sortir de bonnes choses et pas uniquement des navets comme celui ci ^^

julien 21/07/2012 18:03


le casting!!! lol!!! que des ratés!! Christian vadim le fils raté de catherine deneuve, la pauvre vanessa demouy, actrice sans talent avec une voix insupportable et gerard darmon l'acteur
antipathique, existant seulement au ciné grâce a son réseau!


tu as parfaitement décrit l'acteur darmon ou plutôt son arnaque! tu as bien du courage de t'infliger un pareil film, moi je pourrais pas!


J'ai eu le "bonheur" de voir l'envers du décor du ciné français, j'ai approché bien des producteurs français comme michel munz (vérité si je mens) j'ai constaté un milieu de fils de ou de pote
de, impossible de s'intégrer today sans coucher ou sans avoir un père dans le milieu!   ou alors il faut vraiment avoir une bonne étoile!  


On peut voir les méfaits de ce système avec des acteurs ratés qui ne doivent leur salut qu'a leur nom ou à leur amis!  bref j'en suis repartit très amer, et c'est la même chose pour la
télé!   


quant a julie gayet elle devrait se rappeler qu'une carrière au ciné est fragile et qu'après deux ou trois navets, on a toutes ses chances de se retrouver a faire une série télé comme vincent
perez totalement oublié!


de toute façon l'été a toujours été le moment de mettre a l'écran des navets comme bowling etc! afin de s'en débarrasser tranquillement!


super hâte de voir batman!!! et marion cotillard honteusement oubliée à Cannes!  Respect la girl!!